Centre de formation NIDCAP

Le NIDCAP (Neonatal Individualized Developmental Care Assessment Program ou programme néonatal individualisé d’évaluation et de soins de développement) est une philosophie de soins crée en 1986 à Harvard par Heidelise Als, docteur en psychologie, qui a pour but de soutenir le développement des nouveau-nés prématurés ou vulnérables pendant leur hospitalisation.

En quoi consiste le programme NIDCAP ?

Publié le 12/10/2017 à 19h35 (mis à jour le 13/10/2017 à 17h11)

Le programme NIDCAP vise à protéger le développement cérébral des enfants nés avant terme en limitant le stress lié à leur environnement et aux soins, tout en redonnant à leurs parents une place prépondérante à leurs côtés pendant l’hospitalisation.


Prise en charge au CHU de Toulouse d’un nouveau né et de sa maman dans le cadre du programme NIDCAP

Le nouveau-né prématuré est considéré comme « acteur » de son développement. Il évolue à son rythme. Son environnement (positionnement, luminosité, stimulations sonores…) ainsi que son plan de soins sont adaptés de façon individualisée à son stade de développement. Les parents sont invités à retrouver une place de parents, et à rester le plus possible auprès de leur bébé, pour le soutenir tout au long de son parcours, l’accompagnant dans ses soins. Ils deviennent ainsi les principaux « co-régulateurs » du développement de leur bébé né avant terme.

Comment mettre en œuvre le programme NIDCAP ?

Cette individualisation des soins n’est possible qu’à partir d’observations régulières des nouveau-nés. Ces observations comportementales permettent d’identifier les signes de bien-être ou d’inconfort du nouveau-né en fonction des stimuli de l’environnement ou des soins. Elles permettent de comprendre à quel stade de maturation le nouveau-né en est et quelle stimulation semble adaptée ou non à sa tolérance, quel geste ou posture permet de le réconforter.


Observation d’un nouveau-né dans le cadre du programme NIDCAP

Ces observations comportementales nécessitent une formation pour permettre de décoder le langage du nouveau-né. Les stratégies environnementales et comportementales de limitation du stress utilisées dans les plans de soins individualisés nécessitent également un apprentissage.

Retour en haut de page

Pourquoi un centre de formation NIDCAP au CHU de Toulouse ?

Publié le 12/10/2017 à 19h39 (mis à jour le 13/10/2017 à 11h37)

L’historique du programme NIDCAP au CHU de Toulouse

Depuis 2003, les services de néonatologie et réanimation du CHU de Toulouse, sous l’impulsion du Professeur Charlotte Casper, se sont progressivement intéressées au concept de soins de développement et ont commencé à changer leurs pratiques de soins.

A partir de 2005, le programme NIDCAP a été implanté et les premiers soignants furent certifiés en 2007, après avoir suivi une formation de deux ans avec le docteur Nathalie Ratynski du centre formateur du CHU de Brest. Depuis, successivement une douzaine de soignants ont été formés permettant des observations régulières des nouveau-nés les plus fragiles pour adapter leur plan de soin. Dans un même temps, le programme a permis de soutenir le développement de techniques de soins de développement et également d’ouvrir le service aux parents, en leur redonnant leur place de parents et d’accompagnateurs privilégiés de leur bébé hospitalisé. Douze chambres parents-enfant ont été créées ainsi qu’une unité d’hospitalisation à domicile permettant un retour plus précoce de ces enfants auprès de leur famille. La philosophie de soins a été transformée et centrée sur l’enfant et sa famille.

A partir de 2014, une puéricultrice, Céline Prout, et un pédiatre, Sandra Lescure, ont débuté un cursus de trois ans, dispensé par Agneta Kleberg (master formatrice suédoise) et Joy Browne (master formatrice américaine) pour devenir formatrices NIDCAP.

Avec le soutien du CHU de Toulouse, de l’Université Paul Sabatier et de l’ARS Occitanie, le centre de formation NIDCAP de Toulouse ouvre ses portes fin octobre 2017. Il va permettre en collaboration avec le centre formateur de Brest crée en 2004, de poursuivre l’expansion dans les unités de néonatologie françaises de cette philosophie de soins centrée sur le nouveau-né et sa famille : le NIDCAP.


Un petit patient bénéficiaire du programme NIDCAP au CHU de Toulouse

Retour en haut de page

Les formations du centre NIDCAP du CHU de Toulouse

Publié le 12/10/2017 à 19h54 (mis à jour le 13/10/2017 à 10h17)

En partenariat avec l’Universtié Toulouse III - Paul Sabatier, le centre de formation NIDCAP du CHU de Toulouse propose trois niveaux de formation en NIDCAP et soins de développement (SDD) :

Formations NIDCAP et soins de développement
Niveaux de formation Types de formation Thèmes abordés Programme
Niveau 1
(2 ou 3 jours) à Toulouse ou sur site
  • Formation de base en soins de développement
  • Que sont les soins de développement ?
  • Pourquoi faire des soins de développement ?
  • Introduction à la théorie synactive
  • Différentes stratégies de soins de développement
Niveau 2 : FINE
(12 semaines)
sur site
  • Compétences pratiques en soins de développement
  • Approfondissement de la théorie des soins de développement
  • Minimes observations du comportement du bébé
  • Compétences pratiques pour un usage quotidien
  • Travail sur le système et l’innovation
Niveau 3 : observation NIDCAP
(18 mois à 3 ans)
  • Observation comportementale du nouveau-né
  • Mise en place des soins de développement dans une unité de néonatologie
  • Apprentissage à l’observation comportementale détaillée du bébé prématuré pour élaboration d’un plan de soin individualisé
  • Travail sur le changement du système de soins permettant l’implantation des soins de développement dans l’unité

Publics concernés par les formations

Les formations en NIDCAP et soins de développement s’adressent à toute personne travaillant dans un service de néonatologie ou en lien avec le nouveau-né prématuré ou vulnérable :

  • médecins, pédiatres,
  • infirmières-(ers), puéricultrices-(teurs), cadres soignants,
  • auxiliaires de puériculture,
  • kinésithérapeutes,
  • psychomotriciennes-(ciens),
  • psychologues,
  • éducatrices-(teurs),
  • sages-femmes,
  • etc.


Une formation NICAP au CHU de Toulouse

Contacts

Vous êtes intéressé(e) par une formation en NIDCAP et soins de développement, vous pouvez contacter au CHU de Toulouse :

Retour en haut de page