Nutrition et alimentation

Conseils pour bien se nourrir et s’alimenter

Publié le 12/09/2006 à 17h00 (mis à jour le 22/09/2011 à 15h18)

Conseils pratiques

Face à l’accroissement de l’obésité qui apparait de plus en plus jeune (16% des enfants en surpoids contre 5% en 1980) et des pathologies liées à une mauvaise nutrition (maladies cardiovasculaires, diabète, cancers, ostéoporose, anorexie...), le Ministère de la Santé a présenté le 6 septembre dernier un Nouveau Programme National Nutrition Santé (PNNS).
Les neuf repères de consommation qui vous permettront de mieux équilibrer vos repas sont les suivants :

Les 9 repères de consommation pour équilibrer ses repas
Fruits et légumes

  • A chaque repas et en cas de petits creux,
  • Crus, cuits, nature ou préparés,
  • Frais, surgelés ou en conserve
Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs

  • A chaque repas et selon l’appétit
  • Favoriser les aliments céréaliers complets ou le pain bis.
  • Privilégier la variété
Lait et produits laitiers (yaourts, fromages)

  • 3 par jour
  • Privilégier la variété
  • Privilégier les fromages les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés
Viandes et volailles, produits de la pêche et oeufs

  • 1 à 2 fois par jour
  • En quantité inférieure à celle de l’accompagnement.
  • Viandes : privilégier la variété des espèces et les morceaux les moins gras
  • Poisson : au moins 2 fois par semaine
Matières grasses ajoutées

  • Limiter la consommation
  • Privilégier les matières grasses végétales (huiles d’olive, de colza...).
  • Favoriser la variété.
  • Limiter les graisses d’origine animale (beurre, crème...)
Produits sucrés

  • Limiter la consommation
  • Attention aux boissons sucrées.
  • Attention aux aliments gras et sucrés à la fois (pâtisseries, crèmes dessert, chocolat, glaces...)
Boissons

  • De l’eau à volonté
  • Au cours et en dehors des repas
  • Limiter les boissons sucrées (privilégier les boissons allégées)
  • Boissons alcoolisées : ne pas dépasser, par jour, 2 verres de vin (de 10 cl) pour les femmes (à l’exclusion des femmes enceintes auxquelles il est recommandé de s’abstenir de toute consommation d’alcool pendant la durée de la grossesse) et 3 pour les hommes. 2 verres de vin sont équivalents à 2 demis de bière ou 6 cl d’alcool fort
Sel

  • Limiter la consommation
  • Préférer le sel iodé.
  • Ne pas resaler avant de goûter.
  • Réduire l’ajout de sel dans les eaux de cuisson.
  • Limiter les fromages et les charcuteries les plus salés et les produits apéritifs salés
Activité physique

  • Au moins l’équivalent d’une demi-heure de marche rapide chaque jour

Si vous souhaitez une consultation spécialisée au CHU relative à la nutrition et à l’alimentation, vous pouvez prendre contact avec l’un des services di-cessous :