Prise en charge de la douleur

La loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé du 4 mars 2002 reconnaît le soulagement de la douleur comme un droit fondamental de toute personne hospitalisée.

La charte Européenne de l’enfant hospitalisé, rédigée à Leiden en 1988 stipule qu’ « on essaiera de réduire au maximum les agressions physiques ou émotionnelles et la douleur ».

En pédiatrie, la majeure partie des douleurs auxquelles seront confrontées les enfants sont les douleurs provoquées par les soins, la chirurgie, etc.