Soins de kinésithérapie en Chirurgie Cardio Vasculaire :

Préopératoire

Publié le 09/03/2007 à 10h44

La prise en charge commence dès l’entrée dans le service par une séance préparatoire à la kinésithérapie respiratoire. - interrogatoire ciblé - explication des différentes méthodes de ventilation et de désencombrement. Pourquoi ? Comment ? - techniques de protection de la cicatrice et rappel des positions interdites. - évolution des séances de massokinéthérapie sur le temps de l’hospitalisation.
Cela permet un échange constructif où s’établit une relation de confiance ; le patient pouvant exposer ses attentes et ses angoisses.

Retour en haut de page

Aux Soins intensifs

Publié le 09/03/2007 à 10h46

Après l’extubation, la prise en charge aura pour objectif le retour à l’autonomie ventilatoire et à l’autonomie fonctionnelle.

  • mise en place d’un aérosol
  • ventilation dirigée, ayant pour but l’expectoration et la récupération d’une ventilation efficace.
    Ces séances, de courte durée, sont répétées plusieurs fois dans la journée, en tenant compte de l’intensité de la douleur.
Retour en haut de page

Dans le service

Publié le 09/03/2007 à 10h48 (mis à jour le 09/03/2007 à 10h49)

La réeducation respiratoire se poursuit et trés vite, arrive la marche et la réadaptation à l’effort.

  • lever au fauteuil
  • reprise progressive de la marche
  • exercices gymniques en salle de kinésithérapie
  • massages du dos à visée décontracturante et antalgique.
Retour en haut de page