Soins intensifs de chirurgie cardio-vasculaire

Réanimation Post Opératoire

Publié le 09/11/2004 à 15h41 (mis à jour le 27/11/2007 à 15h13)

A la suite de votre intervention, vous serez accueilli dans les locaux des soins intensifs où l’équipe médicale et soignante s’occupera de votre installation et de la surveillance post opératoire.

Situation du service

Le service de soins intensifs de chirurgie cardio-vasculaire se situe au 5ème étage du bâtiment H1. Sur ce même étage, vous trouverez la consultation, les services d’hospitalisation (unité 1 et 3), et le bloc opératoire. Ainsi, toutes les unités sont regroupées sur le même étage pour un meilleur suivi de votre pathologie. Les soins intensifs et le bloc opératoire se trouvant à proximité des unités d’hospitalisation, il est plus facile d’intervenir rapidement en cas de complication ce qui apporte une sécurité supplémentaire

Les locaux

L’unité est composée de 11 lits de réanimation post opératoire et de 2 lits dédiés à la transplantation cardiaque. Elle est divisée en trois parties, un petit secteur de 5 lits, un grand secteur de 6 lits et 1 secteur de transplantation cardiaque de 2 lits.
Les box ou chambres sont équipés de manière à vous assurer des soins de qualité et de confort, et sont pourvus de tout le matériel nécessaire à votre surveillance post opératoire :

Appareils de monitorage qui contrôlent :

  • l’électrocardiogramme et le rythme cardiaque
  • la tension artérielle
  • la pression veineuse centrale
  • la température
  • la saturation en oxygène

Appareils d’assistance respiratoire

  • respirateurs
  • nécessaire d’aspiration trachéale et buccale
  • nébuliseur à oxygène
    Embu avec sa valve

Système de drainage

  • manomètres
  • tuyaux d’aspiration

Matériel nécessaire aux soins infirmiers et nursing

  • pharmacie
  • pansements
  • tubulures pour perfusions
  • nécessaire de toilette
  • Lit fluidisé anti-escarres
  • draps et alèses
  • protections

Matériel nécessaire à la kinésithérapie respiratoire

  • Bocaux
  • Aérosols
  • Masques

Permanence médicale

Pour palier à un éventuel problème, un médecin anesthésiste est présent en permanence sur le service et joignable à tout moment y compris les week-end, les jours fériés et les nuits.
Chaque infirmière prend en charge 2 patients, ce qui permet une plus grande disponibilité et un meilleur suivi des malades.
Une radiographie thoracique de contrôle est effectuée par les manipulateurs radio dans votre lit, au moment de votre retour du bloc opératoire. Un cliché thoracique est nécessaire tous les jours. Vous serez donc amené à rencontrer le personnel du service de radiologie qui procèdera aux différentes manipulations avec un appareil de radiographie mobile.
De même, un électrocardiogramme sera demandé par le médecin tous les jours, une infirmière vous prendra en charge pour effectuer celui-ci.

Votre installation et votre séjour

Vous sortez du bloc opératoire accompagné d’un anesthésiste et d’un brancardier et êtes accueilli dans l’un des box de soins intensifs par l’équipe médicale et soignante de l’unité.
Tout d’abord, le médecin anesthésiste connecte le respirateur à la sonde d’intubation.
L’équipe infirmière s’occupe de mettre en fonctionnement les moniteurs destiné à la surveillance des fonctions vitales, connecte les drains au système d’aspiration, administre les soins prescrits par le médecin.

La surveillance infirmière débute alors :

  • Tous les quarts d’heure durant trois heures
  • Puis toutes les demi heures durant 2 heures
  • Puis toutes les heures jusqu’au sevrage respiratoire
  • Ensuite toutes les deux heures

Le sevrage du respirateur
A partir de la cinquième heure post opératoire, au moment de votre réveil, et en l’absence de complications nous procédons au sevrage du respirateur et à l’ablation de la sonde d’intubation. Cette sonde restant en place quelques heures, vous serez dans l’impossibilité de parler et de boire pendant le temps de l’assistance respiratoire. Pour éviter que vous ne tiriez accidentellement sur la sonde, sur les drains et les tubulures, vos mains sont attachées à l’aide de liens. Dès l’ablation de la sonde, vos mains sont détachées
La kinésithérapeute ainsi que l’infirmière chargée de vos soins prend le relais et vous aide dans les différentes manœuvres respiratoires.
Votre participation sera requise pour toutes les étapes de l’extubation ainsi que pour tous les exercices de kinésithérapie respiratoire qui vous seront demandés durant votre séjour.

Les nuisances sonores
Au moment du réveil et tout au long de l’hospitalisation dans l’unité de soins intensifs, vous serez confronté à certaines gènes, notamment des nuisances liées au bruit des alarmes des différents appareils. Ces alarmes permettent d’alerter le personnel de tout changement de votre état et d’ajuster le traitement si nécessaire.
De plus, les appareils sont reliés entre eux et nous informent des évènements se produisant dans les autres box, elles ne vous concernent pas forcément.
La présence du personnel médical et paramédical dans votre box n’est pas obligatoirement liée à un changement de votre état de santé mais, pour votre confort, votre sécurité et des impératifs de service, vous serez amené à les voir souvent durant votre instance.

La réalimentation
Environ 12 heures après l’extubation, vous pourrez reprendre les boissons dans un premier temps, puis, 24 heures après l’intervention, une alimentation légère vous sera proposée et par la suite, une diététicienne vous aidera à composer vos repas de manière équilibrée.

Les visites
La charge de travail dans l’unité des soins intensifs ne permettant pas la visite des familles en continu, un aménagement d’horaire a été mis en place pour que, malgré tout, vous puissiez profiter de la présence de vos proches. Néanmoins, les enfants mineurs ne pourront pas avoir accès au service.
Les horaires sont :

  • L’après-midi de 14h30 à 15h15
  • Le soir de 18h30 à 19h30

Pour des raisons d’exiguïté des box, nous ne pouvons accueillir que 2 personnes à la fois. Les familles seront autorisées à vous rendre visite 24 heures après l’intervention.
Les visiteurs devront, auparavant, s’habiller avec les blouses et les surchaussures que nous mettons à leur disposition dans la salle d’accueil. Par souci d’hygiène, un lavage simple des mains est recommandé.
Si les familles le souhaitent, elles peuvent rencontrer, soit l’équipe soignante, soit un médecin qui se rendra disponible pour les informer sur le déroulement de l’hospitalisation, ou sur l’état de santé de leur proche. Une salle est à leur disposition permettant la confidentialité de toute information.
Un accueil téléphonique est en place 24h sur 24h au 05 61 32 26 60. Nous vous demandons de regrouper les appels afin de diminuer le nombre d’interlocuteurs.

Vous quittez les soins intensifs

La durée de votre séjour aux soins intensifs dépend de votre état de santé, mais, en général, elle n’excède pas 48 à 72 heures avec, au minimum, 24 heures de présence.
Le matin de votre sortie, l’infirmière, sur prescription médicale, s’occupe de vous désappareiller, d’ôter toutes les voies veineuses et rassemble le dossier médical et infirmier. En collaboration avec une aide soignante, votre transfert s’effectue vers la chambre de l’unité de soin dont vous dépendez. L’infirmière transmet les événements marquants de votre passage dans l’unité afin d’assurer votre suivi.