Tarifs et remboursements des consultations

Les tarifs des consultations des médecins et les règles de remboursement pour le patient de ces frais de consultations, dépendent de plusieurs critères (secteur conventionnel du médecin, situation du patient dans le parcours de soins coordonnés...).

Frais de consultations et/ou soins externes : cas général

Publié le 16/10/2007 à 16h08 (mis à jour le 17/12/2013 à 10h51)

Si vous êtes assuré social, ces frais (consultations, radiologie, examens de laboratoires, etc.) sont principalement pris en charge par l’Assurance Maladie. La part non prise en charge s’appelle le ticket modérateur, dont le montant varie en fonction du type d’examen et de la caisse d’assurance maladie.

Selon le contrat de votre régime complémentaire, si vous en avez un, ce ticket modérateur pourra vous être facturé : il sera alors à régler au Service de Gestion Administrative des Patients (Bureau des entrées). Dans le cas contraire, une facture sera adressée à votre caisse d’affiliation.

Pour connaître les tarifs conventionnés des consultations et les règles de remboursement des frais de consultations, consultez le site Internet de l’Assurance Maladie, rubrique Les consultations en métropole.

Ressortissants étrangers

Si vous êtes ressortissant étranger, les frais de consultation et/ou soins externes ne seront pris en charge que sur production d’une attestation écrite. En l’absence de cette attestation, ils devront être réglés avant les soins auprès du Service de Gestion Administrative des Patients (Bureau des entrées).

Retour en haut de page

Frais de consultations et/ou soins externes dans le cadre de l’activité libérale

Publié le 17/09/2007 à 17h45 (mis à jour le 12/07/2012 à 10h53)

Certains praticiens hospitaliers sont autorisés à exercer une activité libérale au sein de l’hôpital, en dehors de leur activité de service public, dans des conditions strictement réglementées (articles L. 6154-1 à L. 6154-6 du code de la Santé Publique).

Si vous choisissez expressément d’être pris en charge par un praticien hospitalier dans le cadre de son activité libérale, le médecin ou son secrétariat devront vous informer des conséquences pratiques de votre choix (montant des honoraires, modalités de versement, situation du médecin à l’égard des organismes d’assurance maladie, ...).

En cas de soins externes

Si des soins externes sont pratiqués dans le cadre de cette activité libérale (prise de sang, radiographie...), ils seront redevables au CHU et non pas au médecin.

Retour en haut de page