Hôpitaux de Toulouse

Le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse au service de la vie et de l'innovation

Coeur ou Aorte

Publié le 05/11/2004 à 16h44 (mis à jour le 16/05/2006 à 17h30)

Déroulement de votre séjour
Vous allez être opéré du cœur ou de l’aorte (thoracique ou abdominale) : vous arriverez dans notre service 24h à 48h avant l’opération

Le jour de votre arrivée
L’équipe para-médicale vous accueille et vous serez examiné par l’interne du service.

La veille de votre opération

  • Des examens sanguins, radiographiques et un électrocardiogramme seront effectués.
  • le kinésithérapeute vous préparera au plan respiratoire avec l’apprentissage des techniques de ventilation et/ou la poursuite d’un traitement déjà en cours. Cet entretien vous permettra de mesurer l’importance de votre participation ventilatoire après l’intervention.
  • votre chirurgien vous expliquera l’opération et ses conséquences
  • l’anesthésiste passera vous voir pour vous donner l’heure de l’intervention et prescrira la prémédication.
  • n’hésitez pas à leur poser toutes les questions qui vous inquiètent
  • aborder la chirurgie en diminuant au maximum les risques infectieux
    nécessite une préparation cutanée : une dépilation et plusieurs douches avec un savon antiseptiques seront indispensables

Le jour de votre opération

  • vous devez rester à jeun (ni boire ni manger ni fumer) et ce depuis minuit.
  • 1h30 environ avant votre départ au bloc opératoire l’infirmier(e) vous donnera la prémédication dans le but de vous relaxer et de vous préparer à l’anesthésie.
  • votre départ au bloc (qui se situe au même étage) se fera dans votre lit.
    A partir de ce moment là vous serez pris en charge par l’équipe du bloc opératoire.

Surveillance post opératoire en soins intensifs

Le retour en chambre

A votre retour dans la chambre (36h à 48h après l’intervention) l’infirmier(e) et l’aide soignant(e) vous installeront et vous rendront vos effets personnels.
Le chirurgien viendra vous voir régulièrement pour évaluer votre état de santé. Il est important de respecter les consignes données par le chirurgien et l’infirmier(e) dans le but de favoriser votre rétablissement. Le premier lever et la reprise alimentaire se font sur prescription médicale. L’équipe soignante est présente pour vous aider à accomplir les gestes de la vie quotidienne. Afin de réduire les risques infectieux, la réfection du pansement ne sera pas systématique tous les jours.
La fatigue est un phénomène commun après une intervention chirurgicale quoique beaucoup de patients pensent que cela est dû à leur cœur ; en réalité il s’agit d’une perte d’usage des muscles pendant le temps de l’intervention et de la convalescence. Il a été constaté que la fatigue apparaissait au 4ème ou 5ème jour après l’opération. L’exercice est donc un bon moyen de récupérer une certaine musculature et autonomie, en particulier la marche à condition qu’elle ne soit pas excessive.

Quelques conseils après une chirurgie cardiaque (valve mécanique ou biologique) :

  • favoriser la cicatrisation :
  • dormir sur le dos le premier mois
  • éviter les positions bras en l’air
  • éviter d’écarter brusquement les bras
  • ne pas soulever de poids
  • hygiène de vie :
  • première douche après l’ablation des points
  • ne pas exposer la cicatrice au soleil la première année(utiliser un écran total)
  • prendre quotidiennement son traitement
  • respecter le régime alimentaire
  • arrêt du tabac
    Pour en savoir plus : http://www.fedecardio.com

Quelques conseils après une chirurgie valvulaire
Une surveillance régulière est indispensable. Le médecin doit être consulté tous les 2 ou 3 mois afin de vérifier le bon fonctionnement de la valve, l’absence d’anémie, l’absence de foyers infectieux et l’efficacité de traitement anticoagulant.
Afin d’éviter tout problème d’infection sur la valve il est recommandé de consulter son médecin traitant en cas de fièvre (même minime) et d’avoir un suivi régulier par votre dentiste car l’infection de la valve provient très souvent d’un problème dentaire. La vaccination grippale est conseillée chaque année.

AVANT TOUTE INTERVENTION MEDICALE OU CHIRURGICALE
TOUJOURS SIGNALER QUE VOUS ETES PORTEUR D’UNE PROTHESE VALVULAIRE
(avant votre sortie il vous sera remis une carte de porteur de valve que vous devez toujours avoir sur vous)

Le traitement anticoagulant oral est systématique chez le patient porteur de prothèse valvulaire mécanique. Ce traitement est destiné à diminuer le pouvoir de coagulation du sang et à faciliter le bon fonctionnement de la valve.
Les conseils les plus importants :

  • toujours dire que vous prenez des anticoagulants oraux
  • ne pas modifier ou arrêter le traitement sans avis médical
  • surveillance biologique très régulière
  • ne jamais associer un autre médicament sans avis médical
    Un livret d’information vous sera remis avant votre sortie.

Durée de votre séjour

Il durera une huitaine de jours et votre sortie se fera vers le service de cardiologie qui vous a adressé. Selon la prescription médicale vous pourrez bénéficier d’un séjour en centre de rééducation cardiaque ou en maison de repos.

liste des centres de rééducation et maisons de repos

Votre départ

Pour regagner le service de cardiologie vous utiliserez le moyen de transport adapté à votre état de santé et qui sera prescrit par le chirurgien. La secrétaire du service organisera le départ avec vous en contactant l’ambulance de votre choix. Elle vous remettra les différents documents administratifs, les courriers médicaux ainsi que vos éventuels rendez-vous de consultations.

Site certifié HONcode en mars 2012 Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.