Comment se former à la recherche clinique ?

Publié le 03/02/2010 à 16h02 (mis à jour le 25/02/2015 à 09h07)

Faire de la recherche clinique suppose d’acquérir des compétences dans de multiples champs, qu’il s’agisse de méthodologie, d’éthique, de réglementation ou encore de financement.

Le groupe formation du Groupement Interrégional de Recherche Clinique et d’Innovation Sud-Ouest Outre-Mer (GIRCI SOOM) a effectué ces différents travaux :

Recensement des formations à la recherche clinique disponibles dans notre inter-région (source GIRCI SOOM) [PDF - 84.9 ko]

Les formations initiales, universitaires, notamment de type Master, les activités de formation continue à la recherche organisées par les CHU, ...

Auto-formations

Lien :http://www.girci-soom.fr/sites/default/files/elearning/elearninggnral/co/autoformationdugircisoom.html

  • Le métier d’Attaché de Recherche Clinique
  • La réglementation de la recherche clinique
  • Aspects logistiques de la Recherche Clinique
  • Le rôle du pharmacien dans la recherche clinique - Centre investigateur
  • Le rôle du pharmacien dans la recherche clinique - Centre coordonnateur CHU Promoteur : Pharmacie Coordinatrice d’Essais Cliniques (PCEC)
  • Le dictionnaire MedDRA et son utilisation dans la recherche clinique

Et :

  • Le PRME (Programme de Recherche Médico-Economique) : Cette présentation a pour objectif de présenter l’appel d’offre spécifique déployé par la Direction Générale de l’Offre de Soin (DGOS) pour financer des programmes de recherche spécifiques de l’évaluation médico-économiques des innovations.
    L’évaluation médico-économique permet de faire un choix parmi les différentes stratégies de santé disponibles afin de garantir la qualité des soins et d’optimiser l’allocation des ressources financières qui sont rares.
    Cet appel d’offre concerne l’ensemble des technologies de santé (médicaments, dispositifs médicaux etc..) et comprend deux axes :
  • l’axe innovation qui concerne les technologies de santé se situant en première phase de diffusion, de mise sur le marché ou de commercialisation avant leur prise en charge par le système de soins
  • l’axe parcours de soin qui a pour objectif de comparer des stratégies de prise en charge intégrant des technologies de santé, déjà utilisées en pratique courante, afin d’identifier les plus efficientes en vie réelle
  • Intérêt de l’évaluation médico-économique : Cette présentation a pour objectif de décrire l’évaluation médico-économique, sa place dans la recherche clinique et comment intégrer cette problématique méthodologiquement dans un projet de recherche.
    L’évaluation médico-économique permet de faire un choix parmi les différentes stratégies de santé disponibles afin de garantir la qualité des soins et d’optimiser l’allocation de ressources financières qui sont rares. L’analyse consiste en une mesure des différentiels de coûts et de résultats entre une stratégie évaluée et entre une ou des stratégies de référence et agrège les différentiels dans un indicateur d’efficience. L’interprétation des ratios d’efficience est utilisée comme une aide à la décision selon la perspective choisie par le décideur.
    Il est important de produire des données médico-économiques dans le contexte de soins français car les institutions nationales en charge d’évaluer l’accès au remboursement et les conditions tarifaires adéquates des actes et des produits de santé, intègrent quasi-systématiquement le critère d’efficience dans leurs recommandations.

Quizz d’auto-formation