Critères de dispensation des vaccins de l’hépatite B à l’hôpital

Publié le 03/08/2017 à 12h55 (mis à jour le 03/08/2017 à 12h57)

Pour que les pharmacies hospitalières du CHU de Toulouse puissent vous dispenser le vaccin de l’hépatite B, vous devez répondre à l’ensemble des critères suivants :

  1. vous trouver dans une des situations prioritaires pour pouvoir bénéficier du vaccin, c’est-à-dire :
    • soit être étudiant en formations paramédicale, de sage-femme, médecine-pharmacie-odontologie, ou technicien de laboratoire : vous devez être immunisés contre le virus de l’hépatite B pour la rentrée 2017 - 2018 afin d’être autorisés à effectuer vos stages. La pharmacie de l’établissement auprès duquel vous devez aller chercher le vaccin est précisée dans le tableau Excel ci-joint [Excel - 43.5 ko] .
    • soit être en situation professionnelle ou non professionnelle jugée à risque (voir annexe 4 page 18 de l’ avis du Haut Conseil de Santé Publique [PDF - 1.2 Mo] ).
  2. ne pas avoir de couverture vaccinale à ce jour, ce qui signifie :
    • ne jamais avoir été vacciné : dans ce cas, vous devrez réaliser 2 doses de vaccin à un mois d’intervalle, puis vérifier l’efficacité du vaccin avec une sérologie (dosage des Ac anti-HBs) un mois après la seconde dose. Vous pourrez être admis dans l’école un mois après cette seconde dose. Une troisième dose pourra être réalisée à la fin de la période de pénurie. Si vous avez déjà été vacciné par une seule dose ou deux doses, durant l’enfance ou l’adolescence : nous recommanderons fortement de réaliser des sérologies (dosage des Ac anti-HBs, des Ac anti-HBc et recherche des Ag HBs) afin de vérifier votre immunité et de nous en communiquer les résultats pour juger de l’utilité de vous vacciner, conjointement avec les médecins infectiologues de l’établissement.

Dans tous les autres cas, vous n’êtes pas éligible à la vaccination. Celle-ci pourra être réalisée à la fin de la période de pénurie, nous vous invitons alors à nous recontacter ultérieurement pour vérifier l’état d’approvisionnement en vaccins de l’hépatite B.

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter, nous restons à votre disposition pour tout complément d’information :