Déclaration des effets indésirables au CRPV

Publié le 07/01/2005 à 13h19 (mis à jour le 26/02/2014 à 09h41)

Qui doit déclarer ?

Tous les professionnels de santé : médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, pharmaciens ou tout autre membre d’une profession de santé.

Que faut-il déclarer ?

Les effets indésirables « GRAVES » susceptibles d’être dus à un médicament
Un effet indésirable « grave » est un effet :

  • entraînant ou prolongeant une hospitalisation,
  • entraînant une invalidité ou une incapacité importantes ou durables,
  • déterminant une anomalie ou une malformation congénitale
  • mettant en danger la vie du patient
  • entraînant la mort.

Il faut déclarer même si l’effet indésirable est déjà connu ou indiqué sur le Vidal.

Il faut aussi déclarer un effet indésirable INATTENDU : c’est-à-dire non répertorié dans le dictionnaire Vidal

  • Cette déclaration est OBLIGATOIRE (décret du 13 mars 1995) (ANSM).

A qui déclarer ?

  • Au Centre Régional de Pharmacovigilance (CRPV).

Comment ?

Par le moyen de votre choix, soit :

-*Professeur Jean-Louis MONTASTRUC
Service de Pharmacologie Clinique - Centre Midi-Pyrénées de Pharmacovigilance
Faculté de Médecine - 37, allées Jules-Guesde - 31000 TOULOUSE