Duo musical « L’oiseau et l’éléphant » à l’hôpital des enfants

Publié le 05/12/2014 à 15h02 (mis à jour le 05/12/2014 à 15h51)

ATTENTION, cet article est une archive qui n'est plus visible sur le site Internet du CHU de Toulouse depuis le 23/12/2014.

« Lorsqu’un saxophone basse, un des instruments les plus graves, rencontre la flûte piccolo, un des instruments les plus aigus, leur dialogue ressemble à celui d’un oiseau et d’un éléphant.
L’un vient de la jungle, les pieds dans la terre et à son rythme, l’autre s’est perché dans les airs et tape comme Woody Woodpecker, sur l’écorce d’un chêne.
Mais là où, les musiciens se sont construits un terrain de jeu commun, entre la savane pachydermique et la forêt ornithologique, c’est sur le bitume, ou le parquet des salles de bal, pour entonner ensemble des airs de musette. Sonorités fraîches et gaies, d’à propos, où qu’ils soient ».

Découvrez ce duo musical [1] le mardi 23 décembre 2014 à 15h à l’Atrium de l’hôpital des Enfants.

Flûte piccolo : Lucie B.
Saxophone basse : Marc Maffiolo
Cie Sans Paradis Fixe « Sans paradis fixe » n’est pas à proprement parler une compagnie de théâtre, ni un collectif. C’est une manière de travailler le plus simplement du monde, sans artifice, d’exploiter la particularité de chacune des techniques, sans l’habituelle frontière spectacle-public, de travailler dans la proximité… Ce sont donc des rencontres fortuites que la compagnie a décidé de poursuivre en inventant des histoires ensemble, en continuant ainsi de prendre du plaisir.

Contact Action Culturelle : Christine CUQ - Email - Tél : O6 83 06 81 90

[1Avec le soutien de l’association Hôpital Sourire