Greffe de flore intestinale saine : une meilleure prise en charge des infections récidivantes à Clostridium Difficile

Publié le 24/02/2016 à 11h15

Résumé : Pratiquée efficacement depuis peu de temps en France dans le traitement des infections récidivantes de l’intestin à Clostridium Difficile chez des patients immunodéprimés, une greffe de microbiote fécale a été réalisée pour la première fois au CHU de Toulouse en octobre 2015 et confortée par une deuxième transplantation au mois de décembre 2015.

PDF Greffe de flore intestinale saine : une meilleure prise en charge des infections récidivantes à Clostridium Difficile [184.4 ko]