L’enquête allergique cutanée

Publié le 22/06/2017 à 16h29

Ce sont des tests cutanés qui doivent être ciblés en fonction des éléments recueillis à l’interrogatoire. Ils consistent à inoculer sous la peau, une goutte d’allergène. Le test est positif si une papule rouge bien marquée apparait dans les minutes qui suivent.

Il faut cependant différencier la sensibilisation et l’allergie. Un examen positif à un allergène donné ne signifie pas forcément que le patient aura des signes allergiques ORL ou respiratoires lorsqu’il est en contact avec cet allergène. Cela signifie seulement que le patient est sensibilisé donc prédisposé à avoir ces signes.