« Le bal des ego » : le Professeur Laurent Schmitt s’alarme contre ces hypernarcissiques qui entravent notre vie

Publié le 15/10/2014 à 12h52 (mis à jour le 23/10/2014 à 14h56)

ATTENTION, cet article est une archive qui n'est plus visible sur le site Internet du CHU de Toulouse depuis le 24/10/2014.

Les ego démesurés se multiplient et s’affichent. Quelles sont les facettes de ces ego surdimensionnés ? Existe-t-il une biologie, voire une génétique, de l’ego ? Certains caractères seraient-ils plus prédisposés que d’autres à déployer ce narcissisme effréné ?

Dans son ouvrage « Le bal des ego » [1] publié aux Éditions Odile Jacob, Laurent Schmitt, médecin psychiatre, coordonnateur du pôle de psychiatrie des hôpitaux de Toulouse et professeur à la faculté de médecine de Rangueil, se penche sur ces personnes au « moi » exacerbé qui causent des ravages insoupçonnés !

[1« Le bal des ego », publié le 8 octobre 2014 aux Éditions Odile Jacob. 208 pages. Prix : 21,90€