Mise en oeuvre du plan Cancer par le CHU

Publié le 24/11/2009 à 16h46 (mis à jour le 19/06/2018 à 10h35)

Pluridisciplinarité

Le CHU coordonne 25 réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) en oncologie avec la participation de radiothérapeutes et oncologues extérieurs à l’établissement :

  • 21 RCP concernent la prise en charge des tumeurs de l’adulte : tumeurs digestives (2), carcinomes hépato-cellulaires, tumeurs endocrines, tumeurs gynécologiques/sénologiques (2), tumeurs urologiques (2), onco-neurologie (2), onco-dermatologie, lymphomes malins / syndromes lympho-prolifératifs, leucémie aiguës / syndromes myélo-prolifératifs, myélome, comité de greffe, tumeurs de l’appareil locomoteur, tumeurs des voies aéro-digestives supérieures et maxillo-faciales, tumeurs ORL, tumeurs thoraciques, tumeurs thyroïdiennes, soins de support thoracique ;
  • 4 RCP sont réservées à la discussion des tumeurs pédiatriques : neuro-oncologie pédiatrique, hémato-oncologie pédiatrique, tumeurs osseuses pédiatriques et soins palliatifs pédiatriques.

Les 4 RCP d’hématologie adulte et les 4 RCP pédiatriques constituent des RCP de recours régionales ; les autres RCP sont également ouvertes à la discussion de dossiers de patients non traités dans l’établissement (« inscription » du patient via le Dossier Communicant de Cancérologie (DCC) administré par le réseau régional de cancérologie pour les RCP informatisées).

Dispositif d’annonce

Son déploiement est en cours, facilité par le recrutement d’infirmières dédiées aux consultations d’annonce et la réorganisation de l’activité de consultation des services.

Le médecin traitant du patient est contacté précocement après le diagnostic pour solliciter son implication dans la prise en charge de son patient.

Soins de support et accompagnement du patient

Le CHU travaille sur la prise en charge globale du patient tant sur le plan psychologique que sur la prise en charge de la douleur.

Des protocoles d’antalgie validés par les anesthésistes sont disponibles dans les services. Les autres soins de support (diététicienne, psychologue, assistante sociale) constituent des ressources le plus souvent disponibles dans les services. Le CHU dispose également d’une équipe mobile de la douleur et soins palliatifs (appelée Résonance) à la demande des patients ou des soignants. Au décours du traitement initial, la prise en charge des patients nécessitant des soins palliatifs se fait en lien avec les différents réseaux départementaux pour les adultes, et dans le cadre du réseau régional Enfant-Do pour les enfants.

Depuis fin 2009, la formalisation du 3C a été modifiée pour tenir compte de sa mutualisation avec l’hôpital Joseph Ducuing, établissement autorisé pour la délivrance des chimiothérapies dans le cadre d’une convention signée avec le CHU.

Coopération avec le réseau régional de cancérologie Onco-Occitanie

Dans le cadre de ses missions, le réseau régional de cancérologie anime et coordonne l’activité de ses membres.

Le CHU de Toulouse est membre du réseau Onco-Occitanie. Les échanges du 3C avec ce réseau sont de plus facilités par le rapprochement géographique de ces deux structures. Le 3C participe aux évaluations coordonnées par le réseau.