Missions et population

Publié le 02/05/2008 à 14h19 (mis à jour le 09/02/2011 à 10h21)

Missions

La Consultation hospitalière de Prévention de la Violence (CPV) propose une évaluation globale de la situation de violence vécue, un appui et une guidance spécifique complétant les soins traditionnellement fournis par les services médicaux.

Elle vise à évaluer globalement les diverses facettes de la problématique violence, à les replacer dans leur contexte et à anticiper, pour mieux prévenir les risques de récidive.

Cette prise en charge est fondée sur l’écoute, le soutien et l’orientation à toute personne confrontée à une problématique de violence, quelque soit son rôle : victime, agresseur, alternativement victime et agresseur, témoin direct ou indirect (entourage…).

Cette prise en charge est construite de manière interdisciplinaire (sanitaire, sociale, juridique) et sur le court terme (orientation en réseau).

Population accueillie

Toute personne confrontée à une situation de violence, quel que soit son rôle dans le processus violent : victime, agresseur, témoin (professionnels de santé, entourages,…). La CPV intervient à la demande :

  • d’un médecin ou d’autres professionnels de santé ;
  • de tout service du CHU ;
  • des établissements médicaux extra-hospitaliers (cliniques, …) ;
  • des acteurs (individuels ou institutionnels) du réseau psycho-socio-judiciaire de la région ;
  • des personnes elles-mêmes.

Les enfants de moins de 16 ans sont pris en charge au sein de l’Unité Hospitalière de l’Enfance en Danger (UHED).