Mythes et idées reçues sur l’activité physique des seniors

Publié le 02/08/2017 à 12h23 (mis à jour le 02/08/2017 à 15h15)

Retrouvez ci-dessous des idées reçues fréquemment entendues concernant l’activité physique des seniors, ainsi que le point de vue des équipes du Gérontopôle du CHU de Toulouse sur ces idées :

Je suis trop vieux pour faire de l’exercice physique.

Cette idée reçue est complètement fausse. La pratique d’exercice physique est appropriée à tous les âges et adaptable selon les capacités, les préférences et disponibilités de chaque personne. Plusieurs types d’exercice physique peuvent être élaborés, des exercices complexes en salle de sport, passant par la pratique d’un sport en particulier, jusqu’à la simple marche.

Un bon exercice physique entraine l’essoufflement et génère des douleurs musculaires.

Pour être efficace, un exercice physique n’a pas besoin d’être fatiguant et surtout un bon exercice physique n’entraine pas des douleurs. Plusieurs intensités d’exercices physiques peuvent être réalisées et peuvent être plus ou moins adaptées à chaque personne (selon ses capacités et préférences) : dès l’intensité légère (exemple : marcher doucement), passant par l’intensité modérée (exemple : marche active), jusqu’à l’intensité vigoureuse (exemple : course à pied).

L’exercice physique n’est pas une activité pour les femmes.

Cette fausse idée fait que, encore au jour d’aujourd’hui, les femmes font moins d’exercices physiques que les hommes. Or, les bienfaits de l’exercice physique sont similaires, qu’on soit un homme ou une femme.

L’exercice physique est une activité trop longue : je n’ai pas le temps !

Un des principaux avantages de l’exercice physique est que chaque personne peut l’adapter à son agenda. On peut choisir de se déplacer à vélo ou à pied pour les courtes distances ou à réaliser quelques exercices chez soi. Une séance d’exercices physiques n’a pas besoin d’être longue pour être efficace.

L’exercice physique ne peut rien pour ma santé.

Quel qu’il soit votre capacité physique actuelle, que vous ayez un problème de santé spécifique ou une maladie quelconque, la pratique d’exercices physiques n’est probablement pas interdite pour vous. Parlez-en à votre médecin.

J’ai beaucoup fait de l’exercice physique pendant ma jeunesse. Je n’ai plus besoin d’en faire !

Les bienfaits de l’exercice physique ne sont pas cumulables. Quel qu’il soit le niveau d’exercice physique que vous ayez atteint à un moment donné de votre vie, une fois que vous arrêtez de le pratiquer, les bienfaits disparaitront après quelques semaines. Rester physiquement actif est un comportement que doit être adopté pour une longue durée, de préférence pendant tout le cours de la vie.