Prévention paludisme chez la femme enceinte

Publié le 05/10/2007 à 14h23 (mis à jour le 24/02/2015 à 11h00)

Lutter contre les piqûres de moustiques nocturnes

  • Eviter de se promener à la tombée de la nuit,
  • Eviter d’utiliser des répulsifs cutanés
  • Porter des vêtements longs et épais le soir et la nuit,
    Imprégner les vêtements de répulsifs (INSECT ECRAN VETEMENTS ou REPEL INSECT VETEMENTS ou MOUSTI FLUID VETEMENTS...)
  • Dormir dans des chambres climatisées (18°) ou sous moustiquaires imprégnées.

Prendre en prévention un de ces médicaments, en fonction de la zone de séjour

  • SAVARINE : 1cp par jour ou
  • NIVAQUINE : 1 cp par jour plus PALUDRINE : 2 cp par jour
    le jour du départ, pendant tout le séjour et pendant 30 jours après le retour
    ou
  • MALARONE : 1cp par jour, le jour du départ, tous les jours pendant le séjour et pendant 7 jours après le retour ou
  • LARIAM : 1 Comprimé à 250 mg par prise
  • Première prise 10 jours avant le départ
  • Deuxième prise 2 jours avant le départ
  • Puis une prise par semaine pendant le séjour et
  • Une prise par semaine au retour pendant trois semaines

Survenue de toute fièvre au retour d’une zone d’endémie palustre

Toute fièvre doit faire l’objet d’une consultation médicale avec recherche systématique d’un éventuel paludisme. Le paludisme pourra alors être traité par Quinine. Il est important de connaître et respecter les indications et les contre-indications des différents traitements.

Vous devez consulter votre médecin traitant pour qu’il établisse l’ordonnance nécessaire.