Qu’est-ce que le multidomaine ?

Publié le 02/08/2017 à 12h22

On appelle « intervention multidomaine » l’ensemble d’activités réalisées régulièrement et destinées à améliorer ou maintenir les différentes capacités de l’organisme, principalement, les fonctions physiques et cognitives. L’exemple d’intervention multidomaine le plus répandu, et scientifiquement reconnu, est sans doute la pratique régulière d’exercices physiques (par exemple, une marche active) associée à une alimentation variée et équilibrée, adaptée selon le besoin de chaque personne.

Bien que des activités qui stimulent la cognition aient toujours fait partie du quotidien de la plupart des individus, ces activités n’ont attiré l’attention de la communauté scientifique, de façon sérieuse, que plus récemment. Des exemples de ce genre d’activité sont multiples et nous pouvons citer : la lecture, l’écriture, l’utilisation d’un ordinateur ou encore les jeux du type sudoku / mots fléchés.

Ainsi, actuellement, on considère que la pratique régulière d’un exercice physique, associée à une nutrition saine et équilibrée et à des activités cognitivement stimulantes constituent les éléments clés d’une intervention multidomaine. L’idée fondatrice qui sert de socle à cette approche multidomaine c’est que la somme des activités réalisées (c’est-à-dire, exercice physique, activités cognitivement stimulantes et alimentation saine et équilibrée) agiront en synergie et engendreront une multiplication des bénéfices pour la santé.

Cet ensemble d’activités peut et doit être fait à tous les âges, mais son importance est sans doute accrue chez les seniors. La promotion des interventions multidomaines a depuis longtemps été stimulée par des professionnels de santé qui prennent en charge la santé des seniors. Aujourd’hui, la science vient épauler ces efforts en apportant les preuves nécessaires qui démontrent l’importance de chacun des éléments du multidomaine pour la santé des seniors et des personnes âgées.