Centre de reconstruction mammaire Occitanie

Le CHU de Toulouse dispose d’un centre de reconstruction mammaire Occitanie pour une prise en charge chirurgicale et reconstructrice après un cancer du sein.

L’équipe du centre de reconstruction mammaire Occitanie, en s’appuyant sur les compétences de plusieurs chirurgiens expérimentés référents dans ce type de prise en charge et à la pointe des nouvelles techniques chirurgicales, propose à ses patientes un accompagnement sur mesure dans leur projet de reconstruction mammaire secondaire. Lors de cette reconstruction mammaire, les patientes opérées au centre bénéficient d’une attention particulière de l’équipe chirurgicale du centre, quant à l’esthétisme finale de leur sein reconstruit.

Qu’est-ce que la reconstruction mammaire ?

Publié le 17/12/2020 à 10h06 (mis à jour le 17/12/2020 à 13h12)

La reconstruction mammaire est considérée comme un traitement à part entière dans la prise en charge de votre cancer du sein (en accord avec l’ensemble des plans cancers).

Vous pouvez bénéficier de cette reconstruction mammaire à tout moment de votre parcours de soin par une équipe formée comprenant des chirurgiens gynécologues et des chirurgiens plasticiens.

La reconstruction mammaire, ainsi que la symétrisation est prise en charge à 100% dans le cadre de l’ALD (affection longue durée) sur la base du tarif de l’Assurance maladie.

Retour en haut de page

Comment s’organise la prise en charge pour une reconstruction mammaire ?

Publié le 17/12/2020 à 10h06 (mis à jour le 25/01/2021 à 11h36)

Au CHU de Toulouse, lorsque la reconstruction mammaire a lieu après la prise en charge initiale d’un cancer du sein (cette reconstruction est dite secondaire), elle est réalisée à l’hôpital Rangueil dans un de ces deux services :

Ces services collaborent avec les équipes de l’IUCT-Oncopole spécialisées dans la prise en charge du cancer du sein, ainsi qu’avec l’ensemble des intervenants de l’IUCT.

Pour en savoir plus sur l’organisation de la prise en charge d’une reconstruction mammaire, consultez également notre page : Prévoir une reconstruction mammaire.

Retour en haut de page