Introduction

Publié le 02/11/2004 à 13h55 (mis à jour le 25/01/2005 à 18h02)

Le don de sperme répond aux conditions générales du don de gamètes. Les Centres pratiquant le don de sperme sont regroupés au sein de la Fédération des Centres d’Etude et de Conservations des Oeufs et du Sperme (CECOS).

Conditions pour être donneur

Les donneurs doivent être âgés de moins de 45 ans, avoir au moins un enfant, vivre en couple et avoir l’accord de leur conjointe.

Examens préalables pour les donneurs

Des examens de sang et de sperme sont pratiqués ainsi que des consultations génétiques et psychologiques.

Utilisation du sperme de donneur

Le sperme ne peut être utilisé qu’après un délai de congélation de 6 mois. Un maximum de 5 grossesses est autorisé par donneur.

Différentes techniques d’AMP peuvent être utilisées, selon la fertilité de la conjointe :

  • Insémination artificielle (IAD) : ces inséminations se font soit en déposant le sperme au niveau du col de l’utérus soit en injectant les spermatozoïdes directement dans l’utérus. Selon les cas, ces inséminations seront faites soit en cycle spontané sans traitement, soit après une stimulation ovarienne.
  • Fécondation In Vitro (FIVD) : la technique et les résultats sont identiques à ceux de la FIV avec sperme du conjoint.
  • Injection intra-cytoplasmique (ICSI-D) : la technique et les résultats sont identiques à ceux de l’ICSI avec sperme du conjoint.

Contact au CHU de Toulouse

Docteur L. Bujan ou Docteur M. Daudin CECOS Midi-Pyrénées (05 67 77 10 50)