Perspectives d’avenir pour les traitements oncologiques

Publié le 16/11/2018 à 18h05

Dans le domaine de la cancérologie, près de 330 000 actes diagnostiques guidés par l’image ont été réalisés en 2006 et 132 000 actes thérapeutiques. Parmi ces derniers, 21 000 actes concernaient des actes hors pose de cathéters, soit 16 % du total.

Les chiffres clés de la radiologie interventionnelle en oncologie prévoient en 2020 (source : dossier de presse Unicancer - 2013) une projection de l’activité de la RI avec :

  • 5 fois plus de séjours,
  • 6 fois plus de consultations de RI,
  • 16% de plus d’actes sous contrôle scanner
  • 36 % fois plus d’IRM.

A titre d’exemple, 40% des tumeurs du foie n’étaient auparavant pas visibles à l’échographie et donc inaccessibles à ces traitements. Même au scanner, 30% des tumeurs ne sont pas visibles ou seulement quelques secondes (durant l’injection d’un produit iodé), insuffisant pour mettre en place l’aiguille précisément dans la tumeur. Avec la salle hybride multimodale, ces interventions et d’autres opérations plus complexes sont désormais programmées.