Urgence médicale à bord

Publié le 27/01/2009 à 15h11 (mis à jour le 20/11/2012 à 17h25)

CCMM : « Le SAMU de la mer »

  • En cas de plaie, de fracture, de malaise, de douleur thoracique ou de toute urgence, Le CCMM assure une réponse permanente 24h/24h comme le fait le SAMU à terre.
  • L’appel au CROSS par radio (VHF / MF) ou phonie pour motif médical sera transmis en conférence à 3 au CCMM. 
  • Nous contacter

Déroulement de la Téléconsultation

  • Pour faciliter la consultation, il est nécessaire de faire une première évaluation. Vos compétences secouristes, ainsi que la formation médicale que vous avez reçue, vous permettent de réaliser ce premier bilan (conscience, respiration, circulation et prise du pouls et de la fréquence respiratoire, voire mesure de la pression artérielle, de la température). Vous pouvez vous aider de la Fiche d’observation médicale [PDF - 188.1 ko] pour faire cette évaluation.
  • Pour faciliter la prescription par le médecin CCMM, il faut vous munir du registre des médicaments présents à bord.

Le déclenchement des effecteurs

Lorsqu’une évacuation ou l’accueil à quai d’un blessé ou d’un malade est nécessaire, les moyens sont déclenchés par le CROSS sur avis médical du médecin du CCMM en collaboration avec le Samu de Coordination Médicale Maritime (SCMM).

En attendant les secours

Les délais d’intervention des moyens de secours sont souvent plus longs en mer qu’à terre. Le médecin CCMM, vous prescrit des soins en attendant les secours :

  • Réalisation des gestes de premiers secours.
  • Soins simples (désinfection et les pansements de plaies).
  • Traitements médicamenteux : antalgiques antibiotiques notamment.
  • Conditionnement du patient en vue de faciliter son évacuation ou son débarquement : immobilisations, installation dans une civière.