Actualités

Découvrez les dernières actualités du CHU ainsi que des informations relatives à la santé en provenance de sites validés par les Ministères concernés.

Le CHU de Toulouse met également à votre disposition son Magazine d’informations : Trait d’Union.

Les ateliers « C mon foie » de la Coordination Hépatites Occitanie, le 26 avril 2024

Publié le 17/04/2024 à 15h31 (mis à jour le 17/04/2024 à 15h33)

La Coordination Hépatites Occitanie a l’honneur de vous convier à sa 3e journée régionale en Occitanie Ouest !
Intitulée « C mon foie » , cette journée autour des hépatites virales, des maladies du foie et des addictions, sera l’occasion de réactualiser vos connaissances en assistant à des conférences et d’échanger avec des professionnels en participant à des ateliers.

Cette journée se tiendra :

  • Vendredi 26 avril 2024
  • Hôtel Novotel Toulouse Purpan

Pour vous inscrire, merci de bien vouloir remplir le coupon-réponse ci-dessous et le renvoyer avant le vendredi 19 avril 2024 par mail à cohep@chu-toulouse.fr

Informations, programme & accès dans le document ci-dessous :

Retour en haut de page

Maladie de Parkinson : un nouveau traitement prometteur

Publié le 08/04/2024 à 14h04 (mis à jour le 08/04/2024 à 14h22)

C’est une première mondiale : publiée dans le New England Journal of Medicine, l’étude LixiPark codirigée par le Pr Olivier Rascol, neuropharmacologue au CHU de Toulouse, et le Pr Wassilios Meissner, neurologue au CHU de Bordeaux, tend à démontrer que le lixisénatide, médicament utilisé à l’origine pour traiter le diabète de type 2, pourrait ralentir la progression de la maladie de Parkinson.

En comparant les résultats des patients ayant reçu le lixisénatide avec ceux des patients ayant reçu un placebo, il a été mis en évidence une diminution significative de l’aggravation des symptômes moteurs chez les malades recevant le lixisénatide après 1 an de suivi. Ce résultat suggère que le médicament a diminué la perte des neurones dopaminergiques des malades, en accord avec un effet « neuroprotecteur ».

Pr Olivier Rascol et Pr Wassilios Meissner témoignent :

Ces premiers résultats positifs sur le ralentissement de la progression de la maladie de Parkinson constituent une avancée significative dans la prise en charge future de cette maladie et un enjeu majeur de santé publique. Nous espérons pouvoir rapidement confirmer ces résultats dans une prochaine étude à plus large échelle.

LikiPark a pu voir le jour grâce au soutien de nombreux acteurs publics et privés :

Pour rappel, le CHU de Toulouse dispose d’un centre expert Parkinson dont le Pr Olivier Rascol est membre de l’équipe médicale. Ce centre a pour vocation d’optimiser la prise en charge des personnes atteintes par la maladie de Parkinson.

Retour en haut de page

"Sang-mêlé", exposition de photographies, du 12 mars au 29 avril à l’hôpital Rangueil

Publié le 11/03/2024 à 11h57 (mis à jour le 11/03/2024 à 12h06)

La photographe Emilie Arfeuil expose à l’hôpital Rangueil.

découvrez des portraits de carcassonnais de « sang-mêlés », rencontrés au cours d’une résidence de création de l’artiste Emilie Arfeuil.

« Sang-mêlé » est une exposition qui prend son inspiration dans la photographie ethnologique des XIXème et XXème siècles. Exotisme, métissage, folklore à travers les corps et les costumes : la série entremêle costumes, apparats et maquillages traditionnels des cinq continents.

Une exposition en partenariat avec Le GRAPh [1], Groupe de Recherche et d’Animation Photographique.

[1Le CHU de Toulouse et Le GRAPh, Groupe de Recherche et d’Animation Photographique s’associent. Depuis sa création en 1987, le GRAPh a exposé 386 artistes, organisé plus de 450 expositions et manifestations dans 87 lieux du département de l’Aude. Le GRAPh reçoit près de 15 000 visiteurs par an et organise sur le département de l’Aude et la région Occitanie plus de 60 actions par an en direction de ses différents publics. À travers sa programmation annuelle, le GRAPh poursuit ses investigations en matière de photographie sociale et de fictions documentaires, propose des cartes blanches, des premières expositions et travaille en collaboration avec les autres centres photographiques du Réseau Diagonal. La programmation est assurée par Eric Sinatora, directeur du GRAPh, conseillé par Christian Gattinoni, critique d’art.

Retour en haut de page

Nouveauté : Le Musée des Instruments de Médecine en visite virtuelle

Publié le 23/07/2021 à 18h36 (mis à jour le 02/06/2022 à 12h14)

Dans cette période difficile, le Musée des Instruments de Médecine du CHU de Toulouse connait quelques difficultés d’ouverture au public.
Depuis le 25 mars 2022, son activité a toutefois repris normalement.
Néanmoins des difficultés de régularité d’ouverture peuvent subsister. C’est pourquoi, afin de ne pas priver les visiteurs de la richesse de ses collections, le musée a été entièrement numérisé.
Quelques objets des réserves – encore jamais présentés - ont été ajoutés à cette présentation.
A bientôt dans notre musée et sinon ... bonne visite virtuelle !
découvrir Le Musée des Instruments de Médecine en visite virtuelle [PDF - 25.5 Mo]

Retour en haut de page