Préparer sa venue au CHU

Votre venue à l’hôpital à partir du 11 mai : règles à respecter

Publié le 11/05/2020 à 12h24 (mis à jour le 13/05/2020 à 12h36)

En cette période d’épidémie de COVID-19 et dans le cadre du déconfinement progressif mis en place à compter du 11 mai 2020, le CHU de Toulouse a élaboré des documents pour rappeler les engagements à respecter par le personnel hospitalier et les patients pour la sécurité de tous.

Personnel hospitalier, je prends soin des patients

Pour la sécurité de tous, chaque personnel hospitalier du CHU de Toulouse s’engage prendre soin des patients en effectuant les actions suivantes :

  • Sécuriser l’accueil physique des patients (prise de température, solution hydroalcoolique ...)
  • Donner une information adaptée
  • Organiser la consultation ou l’hospitalisation de façon simple et en garantissant la sécurité (admissions en ligne, parcours simplifiés, réduction de l’activité, chambres individuelles, organisation des espaces d’attentes ...)
  • Porter un masque et des équipements de protection adaptés
  • Renforcer les mesures d’hygiène (désinfection régulière des mains, des surfaces, des locaux et du matériel médical ...)

Patient soigné au CHU, je prends soin des hospitaliers

Pour la sécurité de tous, chaque patient soigné au CHU s’engage à prendre soin des hospitaliers en effectuant les actions suivantes :

  • Réaliser ses formalités administratives en ligne
  • Venir à l’hôpital avec un masque
  • Ne pas porter de gants
  • Appliquer à la lettre les gestes barrières (consultez notamment la vidéo réalisée avec Cyril Baille, joueur du Stade Toulousain, qui vous montre les gestes barrières à appliquer au CHU !)
  • Suivre les recommandations des personnels de l’hôpital
  • Respecter les règles d’utilisation des ascenseurs
  • Éviter les regroupements de personnes dans les halls principaux et espaces communs
  • Respecter les produits et les matériels que le CHU met à disposition.

Attention : dans ce contexte d’épidémie et pour la sécurité de tous, les accompagnants et les visites sont toujours interdites sauf exception autorisée par l’équipe soignante. Seule la personne soignée peut accéder aux locaux hospitaliers.

Retrouvez cette information dans le flyer ci-dessous adressé aux patients devant se rendre au CHU pour une consultation ou une hospitalisation.

Retour en haut de page

COVID-19 : gestes barrières à respecter pour la sécurité de tous

Publié le 11/05/2020 à 12h58 (mis à jour le 23/06/2020 à 15h56)

Afin de lutter efficacement contre le coronavirus responsable de l’épidémie de COVID-19, vous devez appliquer les gestes barrières pour votre sécurité et celle des personnels soignants :

  1. Hygiène des mains : à pratiquer le plus souvent possible avec du savon ou une solution hydro-alcoolique
  2. Port du masque :
    • Il doit couvrir la bouche, le nez et le menton
    • Il doit être gardé au contact d’autres personnes (il peut être ôté lorsque vous êtes seul dans votre chambre d’hospitalisation)
  3. Distanciation physique : rester à une distance minimum d’1 mètre de toutes autres personnes
  4. Respect des emplacements et des sièges neutralisés

Retrouvez ces gestes barrières dans le document visible dans nos établissements.

Cyril Baille, joueur du Stade Toulousain, et les gestes barrières

Le joueur du Stade Toulousain et international du XV de France, Cyril Baille, a testé pour vous l’hôpital en période de déconfinement.

Il vous montre en vidéo les « nouvelles règles du jeu à respecter » quand on est patient du CHU de Toulouse et que l’on a rendez-vous dans un de nos établissements.

Un grand merci à Cyril Baille pour sa participation à cette vidéo pédagogique et son rôle actif pour faire connaitre ces gestes barrières, à appliquer par tous au CHU de Toulouse.

En situation de handicap, comment appliquer les gestes barrières ?

Pour les personnes en situation de handicap (sourds, malentendants, aveugles ou malvoyants), l’application des gestes barrières peut être complexe à appliquer.

Si vous êtes une personne sourde ou malentendante, vous pouvez consulter la vidéo en langue des signes, diffusée au moment de la grippe A/H1N1 et relayée par la Société française de santé en langue des signes, qui reste valable.

Si vous êtes une personne aveugle ou malvoyante, la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France et la Filière de santé maladies rares (FSMR) SENSGENE diffusent une série de petits films audiodécrits pour expliquer aux personnes déficientes visuelles comment se protéger en période d’épidémie de COVID-19. En effet, certains gestes sont plus difficiles à réaliser pour ces personnes qui peuvent aussi être plus vulnérables face au virus.

Retour en haut de page

Documents nécessaires pour votre dossier administratif

Publié le 17/09/2007 à 17h36 (mis à jour le 11/05/2020 à 12h47)

Pour votre sécurité, votre dossier médical doit être bien identifié, n’oubliez pas d’apporter une pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou livret de famille).

Pour une meilleure prise en charge de vos frais de consultation, de soins externes ou d’hospitalisation, munissez-vous des documents permettant de justifier votre couverture sociale :

  • carte d’assuré social (carte vitale),
  • carte de mutuelle ou assurance...
  • attestation d’invalidité,
  • carnet de maternité,
  • prise en charge d’aide médicale état (AME),
  • volet 2 de la déclaration accident de travail,
  • notification d’allocation d’éducation spéciale,
  • carnet de soins gratuits,

En cette période épidémique due au COVID-19, afin de constituer votre dossier administratif, vous (ou un membre de votre famille) devez réaliser vos formalités administratives en ligne en vue d’une consultation (sur place, en téléconsultation ou pour un test dépistage COVID).

Patients hors parcours de soins

Un patient est considéré « hors parcours de soins » s’il :

  • n’a pas l’attestation carte vitale, valable à la date de soins, avec la notion de médecin déclaré ;
  • n’a pas déclaré de médecin traitant à sa caisse d’assurance maladie ;
  • n’est pas orienté par le médecin traitant déclaré.

Deux conséquences :

  1. le patient est moins bien remboursé par l’assurance maladie (50 % au lieu de 70 % par l’Assurance Maladie au 01/01/08).
  2. un dépassement autorisé est appliqué d’un montant variable de 8 à 11 euros selon la spécialité du médecin consultant, non pris en charge par l’Assurance Maladie et/ou la complémentaire.

Ressortissants étrangers

Si vous êtes ressortissant étranger, pensez également à amener :

  • votre passeport,
  • votre carte d’assuré (formulaire européen, assurance privée, assistance voyage-rapatriement),
  • les attestations de prise en charge ou garantie de paiement de ces organismes.
Retour en haut de page

Venir dans un établissement du CHU de Toulouse

Publié le 17/09/2007 à 17h39 (mis à jour le 09/04/2019 à 20h03)

Si vous souhaitez connaître les moyens de transport pour vous rendre dans un des établissements du CHU de Toulouse, consultez notre rubrique Transports et prises en charge.

Pour plus d’informations sur nos établissements, consultez également la rubrique Hôpitaux et plans d’accès.

Retour en haut de page