Actualités des pharmacies du CHU de Toulouse

Rétrocession temporaire du vaccin IXIARO de l’encéphalite japonaise

Publié le 07/09/2022 à 16h06 (mis à jour le 07/09/2022 à 16h14)

Depuis le 30 août 2022, le vaccin IXIARO® (encéphalite japonaise) est en tension d’approvisionnement.

Les officines ne seront pas fournies durant cette période de tension.

La pharmacie du CHU de Toulouse (comme toutes les pharmacies hospitalières) est temporairement autorisée à délivrer ce vaccin. Du stock d’avance est disponible sur le site de Paule de Viguier. Le vaccin peut être commandé pour une disponibilité sur le site de Rangueil.

Pour savoir comment obtenir la délivrance de ce vaccin, consultez la page Délivrance de médicaments hospitaliers.

Retour en haut de page

CLAMOXYL® 1G IV – tensions en ville, délivrance dérogatoire en rétrocession

Publié le 18/02/2022 à 11h20 (mis à jour le 07/09/2022 à 17h17)

Le CLAMOXYL® 1g injectable (IM-IV) est en tension d’approvisionnement avec une distribution contingentée en officine depuis décembre 2021..

L’accès en ville à cette spécialité peut rester possible au cas par cas, selon les stocks des grossistes-répartiteurs locaux.

En cas de difficulté votre pharmacien doit :

  • Vérifier la disponibilité sur différents grossistes-répartiteurs,
  • Appeler le laboratoire DELBERT (01 46 99 68 20) pour évaluer la faisabilité d’une livraison.

En cas d’impossibilité de délivrance en ville, l’ANSM autorise temporairement la délivrance en pharmacies hospitalières (rétrocessions) de la spécialité CLAMOXYL® 1g injectable (IM-IV) et ses génériques.

Nous vous invitons donc à nous contacter pour organiser votre venue sur nos sites de la pharmacie hospitalière du CHU de Toulouse, ou vous pouvez consulter la liste des pharmacies hospitalières autorisées à la rétrocession en Occitanie qui sont répertoriées sur le site internet de l’ARS.

Retour en haut de page

Ruptures et disponibilité des médicaments – consultez la rubrique dédiée de l’ANSM

Publié le 03/02/2022 à 13h00 (mis à jour le 03/02/2022 à 13h02)

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) tient à jour une rubrique qui recense les médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) faisant actuellement l’objet de difficultés d’approvisionnement et pour lesquels il n’y a pas d’alternative thérapeutique disponible sur le marché français.

Ces informations sont disponibles sur cette page.

En cas de difficulté d’approvisionnement en ville, des informations peuvent être disponibles sur ce site.
En complément, les pharmacies peuvent contacter le service client des grossistes-répartiteurs et le service client des laboratoires pharmaceutiques afin d’avoir des informations sur les modalités d’approvisionnement ou de dépannage en direct.

Nos équipes restent à votre disposition pour toute question.

Retour en haut de page

Arrêt de la prise en charge d’IKERVIS® au 1er novembre 2021 - fin de la mise à disposition en pharmacie hospitalière au 1er novembre 2022

Publié le 07/10/2021 à 15h17 (mis à jour le 15/09/2022 à 15h25)

Actualisation du 15/09/2022 :
Ce jour, Santen nous informe que :

  • au-delà du vendredi 30 septembre 2022, Ikervis® ne pourra plus être délivré en pharmacie hospitalière (rétrocession),
  • afin de maintenir l’accès d’Ikervis® pour les patients précédemment traités, le laboratoire Santen continuera à le commercialiser en pharmacies de ville en tant que médicament non remboursable. Dès mi-octobre 2022, les patients qui le souhaitent pourront se procurer Ikervis®, avec leur prescription usuelle, auprès de leur pharmacie de ville à un prix estimé d’environ 130,00 € TTC (estimation, chaque pharmacie de ville pouvant individuellement déterminer le prix auquel elle vend un médicament non remboursable).

Les ophtalmologues de la région Toulouse ont été informés de ces changements, nous vous invitons à contacter votre médecin pour toute question sur la poursuite de votre prise en charge.

Retour en haut de page

BCG-thérapies (BCG MEDAC®) : fin des tensions d’approvisionnement

Publié le 08/02/2021 à 09h09 (mis à jour le 18/02/2022 à 11h11)

Nous vous informons de la fin du contingentement nominatif du BCG MEDAC à compter du 15 février 2022.

De ce fait, votre médecin Urologue n’est plus tenu d’anticiper votre venue à la Pharmacie hospitalière, vous pourrez vous présenter directement avec l’ordonnance en cours de validité et votre carte vitale, les jours précédents la première instillation, sur le site de votre choix : Rangueil ou Purpan.

Il n’y a donc pas d’utilité à prendre contact avant votre venue, notamment pour vous assurer de la disponibilité du médicament : un stock conséquent est mis en place et renouvelé sur chaque site.

Retour en haut de page

Rupture OCTIM et MINIRIN – mise à disposition d’alternatives

Publié le 09/09/2020 à 13h09 (mis à jour le 08/02/2021 à 09h02)

Des rappels de lot de l’ANSM en date du 27/07/2020 (pour défaut qualité) impactent les spécialités de desmopressine acétate suivantes qui sont en rupture sur une durée d’environ 2 ans :

  • OCTIM 150MCG/DOS NAS FL2,5ML
  • MINIRIN SPRAY 10MCG/DOS

En l’absence d’alternatives commercialisées sur le marché français, des spécialités d’importation sont disponibles en pharmacie hospitalière :

  • OCTOSTIM 15 μg/mL – Solution injectable en ampoules (voie IV et SC) – Spécialité d’importation Autrichienne
    • Alternative à l’OCTIM 150µg/dose (voie nasale)
    • Qui pourra être associé au MINIRIN 4µg/mL, solution injectable en ampoules (voie IV et SC), pour adapter plus facilement les doses au poids des patients (spécialité également rétrocédable)
    • Délivré en rétrocessions exclusivement (Pharmacies hospitalières), non disponible en Pharmacie de ville
  • MINURIN 0.1mg/ml (10µg/dose) – Solution endonasale – Spray – Spécialité d’importation Espagnole
    • Alternative au MINIRIN SPRAY 10 µg/dose (voie nasale)
    • En alternative au MINIRINMELT 60µg (lyophilisat oral) lorsque celui-ci ne convient pas :
      • Pour Minirinmelt 60µg  : nombres de pulvérisation/jour = nombres de lyophilisat/jour (pas de correspondance stricte de dose entre la forme spray et la forme lyophilisat)
      • Pour MINURIN  : une dose de Minirin Spray 10 µg = une dose de MINURIN 0,1 mg/ml, en pulvérisation nasale.
    • Délivré en pharmacie d’officine (en ville) exclusivement.

Pour la mise à disposition de ces médicaments, il est nécessaire d’obtenir une nouvelle ordonnance de la part de votre médecin qui vous prescrit habituellement ce médicament, et d’appeler la Pharmacie hospitalière afin de passer commande 48 heures ouvrées à l’avance.

Retour en haut de page