Actualités des pharmacies du CHU de Toulouse

Arrêt de la prise en charge d’IKERVIS® au 1er novembre 2021

Publié le 07/10/2021 à 15h17 (mis à jour le 22/10/2021 à 17h30)

A cette date et au moins jusqu’au 31 juillet 2022, IKERVIS® (Ciclosporine 0,1% - 1 mg/ml collyre émuls en récipient unidose) restera disponible en pharmacie hospitalière uniquement, il devra alors vous être facturé sans possibilité de remboursement par l’Assurance Maladie ni par votre mutuelle.

Le coût mensuel du médicament fixé par le laboratoire sera de 48,19€ TTC.

En l’absence de règlement, nous ne pourrons pas vous dispenser ce médicament.

Les ophtalmologues de la région Toulouse ont été informés de ces changements, nous vous invitons à contacter votre médecin pour toute question sur la poursuite de votre prise en charge.

PDF Note d’information fin de la prise en charge IKERVIS pour les patients [208.8 ko]

Retour en haut de page

TUBERTEST (tuberculine) : rupture de stock et mise à disposition de la spécialité canadienne TUBERSOL en pharmacie de ville

Publié le 07/10/2021 à 15h10

Le test diagnostic TUBERTEST est actuellement en rupture de stock.

Pour pallier cette rupture d’approvisionnement, la spécialité TUBERSOL, est mise à disposition à titre exceptionnel et transitoire dans les pharmacies de ville uniquement. Les pharmacies hospitalières ne sont pas habilitées à les délivrer aux patients non hospitalisés.

Comme TUBERTEST, la spécialité importée TUBERSOL se présente en flacon de 1 mL permettant la réalisation de 10 tests tuberculiniques de 0,1 mL à 5 UI (ou UT Unités Tuberculiniques).

PDF Rupture de stock de TUBERTEST, solution injectable / Mise à disposition de la spécialité importée TUBERSOL commercialisée par Sanofi Pasteur au Canada [239.9 ko]

Retour en haut de page

BCG-thérapies (BCG MEDAC®) : Remise en place du contingentement en raison des difficultés d’approvisionnement

Publié le 08/02/2021 à 09h09

Compte tenu de nouvelles difficultés d’approvisionnement en BCG Medac®, le laboratoire MEDAC remet en place un contingentement à compter du 1er février 2021, en accord avec l’agence du médicament (ANSM) et l’Association Française d’Urologie (AFU).

Dorénavant, il est nécessaire que votre médecin Urologue contacte la pharmacie hospitalière au préalable de votre venue, afin de pouvoir nous transmettre des données médicales anonymisées qui devront accompagner la commande nominative de votre traitement. De ce fait, nous ne pouvons prendre aucune commande des patients directement.

Une fois votre traitement reçu, il sera mis de côté à votre attention et votre Urologue en sera informé afin de pouvoir programmer avec vous votre cure. C’est votre médecin urologue qui vous informera de la disponibilité du médicament sur le site de la Pharmacie de votre choix (Rangueil ou Purpan).

Vous pourrez ensuite vous rendre à la pharmacie de l’hôpital avec votre ordonnance, carte vitale, et une glacière pour le transport au froid de votre médicament, quelques jours avant le début de votre cure. Il n’est pas conseillé de venir récupérer votre traitement plusieurs semaines à l’avance de votre cure.

Nous vous rappelons aussi que les pharmacies hospitalières ne pourront pas délivrer l’intégralité des 6 flacons nécessaires à une cure d’induction. La dispensation étant limitée à un mois de traitement, une première délivrance de 2 doses sera réalisée, il vous sera ensuite demandé de venir une seconde fois pour chercher les traitements restants.

Les Urologues des cliniques de la région Toulousaine ont été informés de ces modalités.

Plus d’informations ici.

Retour en haut de page

Rupture OCTIM et MINIRIN – mise à disposition d’alternatives

Publié le 09/09/2020 à 13h09 (mis à jour le 08/02/2021 à 09h02)

Des rappels de lot de l’ANSM en date du 27/07/2020 (pour défaut qualité) impactent les spécialités de desmopressine acétate suivantes qui sont en rupture sur une durée d’environ 2 ans :

  • OCTIM 150MCG/DOS NAS FL2,5ML
  • MINIRIN SPRAY 10MCG/DOS

En l’absence d’alternatives commercialisées sur le marché français, des spécialités d’importation sont disponibles en pharmacie hospitalière :

  • OCTOSTIM 15 μg/mL – Solution injectable en ampoules (voie IV et SC) – Spécialité d’importation Autrichienne
    • Alternative à l’OCTIM 150µg/dose (voie nasale)
    • Qui pourra être associé au MINIRIN 4µg/mL, solution injectable en ampoules (voie IV et SC), pour adapter plus facilement les doses au poids des patients (spécialité également rétrocédable)
    • Délivré en rétrocessions exclusivement (Pharmacies hospitalières), non disponible en Pharmacie de ville
  • MINURIN 0.1mg/ml (10µg/dose) – Solution endonasale – Spray – Spécialité d’importation Espagnole
    • Alternative au MINIRIN SPRAY 10 µg/dose (voie nasale)
    • En alternative au MINIRINMELT 60µg (lyophilisat oral) lorsque celui-ci ne convient pas :
      • Pour Minirinmelt 60µg  : nombres de pulvérisation/jour = nombres de lyophilisat/jour (pas de correspondance stricte de dose entre la forme spray et la forme lyophilisat)
      • Pour MINURIN  : une dose de Minirin Spray 10 µg = une dose de MINURIN 0,1 mg/ml, en pulvérisation nasale.
    • Délivré en pharmacie d’officine (en ville) exclusivement.

Pour la mise à disposition de ces médicaments, il est nécessaire d’obtenir une nouvelle ordonnance de la part de votre médecin qui vous prescrit habituellement ce médicament, et d’appeler la Pharmacie hospitalière afin de passer commande 48 heures ouvrées à l’avance.

Retour en haut de page