Actualités des pharmacies du CHU de Toulouse

Envoi du traitement chronique en pharmacie de ville

Publié le 18/06/2020 à 15h04

Dans le contexte actuel de l’épidémie de coronavirus, plusieurs mesures dérogatoires et transitoires sont applicables concernant la dispensation des médicaments par les pharmacies aux patients non hospitalisés [1].

Pour les patients dans l’impossibilité de se déplacer dans les locaux de la pharmacie hospitalière pour le renouvellement de leur médicament, il est proposé un dispositif dérogatoire permettant aux patients de venir récupérer le traitement dans la pharmacie d’officine de leur choix. La pharmacie de ville sollicite alors la pharmacie hospitalière qui a procédé à la dernière délivrance du médicament.

Ce dispositif dérogatoire est réservé aux renouvellements de prescription de médicaments et ne peut pas être utilisé pour les instaurations de traitement. Par ailleurs, il est applicable sous certaines conditions que la Pharmacie Hospitalière se réserve le droit d’appliquer.

Pour bénéficier de ce dispositif, nous vous prions de prendre contact avec la Pharmacie Hospitalière qui vous accueille habituellement :

  • Purpan : 05-67-77-10-73
  • Rangueil : 05-61-32-22-95

Il vous sera préciser si votre traitement est éligible à un envoi en pharmacie de ville, et vous indiquera la marche à suivre pour y procéder.

Retour en haut de page

Paracétamol injectable, Rivotril® injectable

Publié le 18/06/2020 à 15h05

Pour permettre la prise en charge de la fièvre et de la douleur des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 et dont l’état clinique le justifie (1) :

  • les spécialités pharmaceutiques à base de paracétamol sous une forme injectable peuvent être dispensées à des patients non hospitalisés par les pharmacies hospitalières autorisées à délivrer des médicaments au public (rétrocession), sur présentation d’une ordonnance émanant de tout médecin et portant la mention “Prescription dans le cadre du covid-19” ;
  • la spécialité pharmaceutique Rivotril® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation par les pharmacies d’officine sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention “Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19”.
    La prescription doit être conforme aux protocoles exceptionnels et transitoires relatifs, d’une part, à la prise en charge de la dyspnée et, d’autre part, à la prise en charge palliative de la détresse respiratoire, établis par la société française d’accompagnement et de soins palliatifs et mis en ligne sur son site (2).
Retour en haut de page