A quel moment une professionnelle enceinte doit-elle présenter son Passe sanitaire ?

Publié le 12/08/2021 à 16h13 (mis à jour le 17/08/2021 à 18h09)

A compter du 9 août, les professionnelles enceintes doivent présenter leur Passe sanitaire car l’obligation est générale.

Elle doit présenter :

  • soit un justificatif de statut vaccinal attestant d’un schéma vaccinal complet :
    • pour le vaccin COVID-19 Janssen : 28 jours après l’administration de la dose ;
    • pour les autres vaccins : 7 jours après l’administration de la 2e dose, ou 7 jours après l’administration de la dose unique des personnes ayant été infectées par la covid-19 ;
  • soit un résultat négatif de moins de 72 heures, de dépistage COVID-19 PCR ou d’un test antigénique ou d’un autotest sur prélèvement nasal réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé ;
  • soit un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19, mentionnant un résultat positif PCR ou un test antigénique, réalisé plus de 11 jours et moins de 6 mois auparavant. Ce certificat est valable pour une durée de 6 mois à compter de la date de réalisation de l’examen ou du test.
  • soit un certificat de contre-indication médical à la vaccination