COVID-19 : conditions des visites au CHU

Publié le 21/09/2020 à 16h22 (mis à jour le 10/06/2021 à 15h39)

En cette période de pandémie de COVID-19, les visites au CHU de Toulouse sont soumises à des mesures restrictives qui, à compter du 10 juin 2021, sont les suivantes :

Visites aux patients hospitalisés

  • Pour les patients en hospitalisations de jour et en ambulatoires, un accompagnant par patient est autorisé.
  • Pour les hospitalisations conventionnelles, les visites sont autorisées de 14h à 20h afin de respecter la qualité et la sécurité des soins aux patients. Le port du masque est obligatoire pour le visiteur et le patient dans la chambre. Les visites sont limitées à deux visiteurs simultanément.
  • Pour les services de soins critiques (réanimation, surveillance continue, soins intensifs) et de soins palliatifs, les modalités de visite sont définies par l’équipe soignante.
  • Pour les services d’urgence, les visites ne sont pas autorisées.
  • Le port du masque est rendu obligatoire dès l’âge de 6 ans depuis le 30 octobre 2020. En cas de venue en consultation et/ou en hospitalisation, cette règle doit être impérativement respectée.
  • Les visites restent interdites (sauf exceptions accordées par le médecin responsable du patient), pour tout visiteur présentant des symptômes respiratoires et/ou ORL (toux, rhinorrée, …) et/ou fièvre.

Visiteurs médicaux

Les visiteurs médicaux sont autorisés à intervenir dans les services.

Prestataires

Les professionnels d’entreprises extérieures intervenant dans le cadre d’appel d’offres de dispositifs médicaux ou de protocoles de recherche clinique, pour lesquels leur présence est jugée indispensable, sont autorisés à venir au sein de l’établissement, en respectant les mesures barrières en vigueur.

Bénévoles des associations et des cultes

Les bénévoles des associations et des cultes sont autorisés à intervenir dans les services.

Dans tous les cas de figure, les visiteurs autorisés à accéder aux établissements du CHU de Toulouse devront :

  1. Porter des masques (dans les parties communes et les chambres)
  2. Appliquer les gestes barrières (solution hydro-alcoolique et distanciation physique).