Étude DOLHYPARK

Publié le 29/03/2021 à 17h32 (mis à jour le 05/07/2021 à 09h58)

Il s’agit d’une étude clinique pour les patients atteints de la maladie de Parkinson et présentant des douleurs.

Caractéristiques de l’étude DOLHYPARK
Pour le patient Pour le médecin
À qui s’adresse l’étude ? Personnes qui présentent des douleurs modérées à sévères depuis au moins 3 mois. Patient souffrant de douleurs chroniques modérées à sévères (présentent depuis au moins 3 mois) avec une EVA ≥ 3. Ces douleurs doivent être liées à la maladie de Parkinson.
Quel est son objectif ? Évaluer l’efficacité de l’hypnose pour diminuer l’intensité de la douleur. Évaluer l’efficacité de l’hypnose ericksonienne (HE) par rapport à la prise en charge standard pour diminuer l’intensité de la douleur, en se basant principalement sur la différence de l’EVA entre la baseline et la fin de la prise en charge.
En quoi consiste-t-elle ? Lors de l’étude, vous allez être tiré au sort pour bénéficier ou non de 5 séances d’hypnose à raison d’une séance par semaine. À la fin de l’étude, vous pourrez bénéficier de l’hypnose si vous n’en n’aviez pas durant l’étude. Étude multicentrique, contrôlée, randomisée en 2 groupes parallèles équilibrés, sur une durée d’environ 6 mois. Le groupe n’ayant pas bénéficié d’hypnose aura la possibilité d’en bénéficier à la fin de l’étude.