Les temps de la peste et la première restructuration : XIVe - XVIe siècle

Publié le 23/09/2004 à 18h03 (mis à jour le 27/11/2006 à 16h47)

  • 1348 : La première épidémie de « peste noire » arrive en France. Ce fléau terrifiant frappe périodiquement toute l’Europe pendant plus de quatre siècles. Chaque épidémie fait disparaître
    15 à 30 % de la population toulousaine.
  • 1514 : La Grave, transformé en hôpital des pestiféréssous le vocable de Saint-Sébastien, devient pour les Toulousains l’hôpital de la peste ou las infirmerias.
  • 1540 : Le Parlement, devant les nuisances causées par la dissémination d’une multituded’hôpitaux dans la cité et les faubourgs, décide d’en réduire le nombre, qui passe de trente en 1473 à cinq en 1540, et de les placer sous une administration commune.
    Après la « restructuration », l’Hôtel-Dieu est obligé de recueillir les enfants « exposés » abandonnés.
  • 1557 : Devant l’afflux des pestiférés à l’hôpital Saint-Sébastien, il est décidé de les enfermer dans les tours des remparts voisins, puis dans les prés des Sept Deniers et de Bourrassol ou encore sur la colline de Terre-Cabade.