Échographie en vue d’une IVG

Publié le 25/07/2019 à 18h13 (mis à jour le 25/07/2019 à 18h15)

L’échographie dans un contexte de demande d’interruption volontaire de grossesse (IVG) doit avoir lieu avant 14 semaines d’aménorrhée.

Il s’agit d’une échographie permettant de voir l’évolutivité de la grossesse et la datation. Il n’est pas réalisé d’examen morphologique. Un cliché de la longueur crânio-caudale (LCC) pour la datation sera laissé dans le dossier, en vue de la consultation clinique.