À qui s’adresse le dispositif e.CARE ?

Publié le 26/06/2023 à 11h43 (mis à jour le 16/11/2023 à 15h53)

Aux professionnels

Tout d’abord, le dispositif e.CARE s’adresse à tous les professionnels du sanitaire, du social et du médico-social qui sont confrontés à une situation jugée « complexe » en matière de santé vécue par une personne en situation de précarité.

Besoin de recourir au dispositif e.CARE ? Consultez l’article Dispositif e.CARE : équipe et contacts.

Pour faciliter le retour vers la médecine de ville, il est proposé aux professionnels de santé libéraux un accès rapide et gratuit à l’interprétariat téléphonique. De même, la mission « Appui » organise des intervisions (réunions de concertation pluridisciplinaire médico-sociales), propose des formations flash sur des thématiques en lien avec la précarité et des séquences d’interconnaissance pour mieux connaître les acteurs de la Métropole toulousaine, échanger, partager des outils pratiques.

Enfin, une infolettre mensuelle est diffusée aux acteurs de la santé, du social, du médico-social et institutionnels : ressources scientifiques, des guides et des fiches pratiques, des vidéos, podcasts, des événements, etc.

Ci-dessous les fiches pratiques du dispositif e.Care destinées aux professionnels de santé :

Aux patients en situation de précarité

e.CARE a été pensé pour être à la fois un dispositif pour « aller vers », favorisant le « faire-avec » et facilitant la relation de confiance entre professionnels de santé et patients en situation de précarité.

L’équipe accompagnement, binôme médecin-infirmière, offre un soutien pour la prise en charge des personnes adultes en situation de précarité qui ont :

  • Une ou plusieurs pathologies chroniques
  • Des problèmes d’accès aux soins et/ou d’organisation des soins (recours répété aux urgences, manque de liens ville / hôpital)
  • Des difficultés sociales : précarité, isolement ... y compris barrière de la langue et absence de couverture sociale.

Si vous avez besoin d’un soutien pour la prise en charge d’une personne adulte en situation de précarité qui respecte ces critères, vous pouvez faire une demande d’évaluation à l’équipe e.CARE. Une première évaluation de la situation vous sera proposée dans les jours suivants, aboutissant :

  • Soit à une réorientation vers d’autres dispositifs (apport de l’expertise e.CARE)
  • Soit à la proposition d’un accompagnement de la personne par le dispositif, après l’avoir rencontrée et avoir recueilli son consentement. Son parcours de soin, construit en respectant ses priorités, sera alors inscrit dans SPICO dossiers pour le partage d’information entre les intervenants.

NB : Pour la demande d’évaluation, il est préférable de connaître le lieu de vie de la personne, ses référents médicaux et sociaux, et bien sûr de recueillir son consentement au préalable.

À noter également que :

  • La personne et son référent restent actifs et au centre du dispositif (liens réguliers)
  • L’intervention sera limitée dans le temps : une fois la coordination des soins organisée avec le médecin traitant et les autres intervenants, le suivi e.CARE s’arrête.