Le kinésithérapeute

Publié le 13/03/2019 à 19h00 (mis à jour le 11/04/2019 à 17h56)

Contact : Thierry LAGARDE - kinésithérapeute - tél. 05-61-77-55-70 -
courriel : lagarde.t@chu-toulouse.fr

La prise en charge physique de la maladie

La plupart des personnes atteintes par la SLA ont besoin d’une prise en charge physique, généralement effectuée par un kinésithérapeute libéral. Les grandes lignes de la rééducation sont synthétisées dans le document ci-joint :

PDF Fiche d’information sur la prise en charge physique de la SLA [294.1 ko]

Avant une hospitalisation de jour au centre SLA, il est demandé au kinésithérapeute libéral de faire un bilan et de remplir le document suivant :

PDF Fiche de bilan, réalisé par le kiné libéral en vue d’une hospitalisation de jour [485.7 ko]

Le rôle du kinésithérapeute du centre SLA

Le kinésithérapeute du centre fait le point avec vous sur :

  • la stabilisation ou l’évolution de la maladie concernant la force musculaire,
  • la spasticité éventuelle,
  • les articulations,
  • l’autonomie,
  • l’équilibre,
  • la douleur,
  • la respiration.

Il évalue également la prise en charge rééducative et émet des recommandations. Il prend éventuellement contact avec votre kinésithérapeute libéral.

En coordination avec l’ergothérapeute, il peut :

  • modifier, préconiser ou prescrire des attelles
  • participer aux choix du matériel à domicile et former les aidants à la manutention et à l’usage de ce matériel
  • optimiser les réglages de votre cough-assist.

Pour plus d’informations sur le rôle du kinésithérapeute dans la SLA, consultez le site web FILSLAN.