Que nous apprennent ces portraits ?

Publié le 22/07/2020 à 15h46 (mis à jour le 23/07/2020 à 11h22)

Les grandes salles patrimoniales de l’Hôtel-Dieu exposent aujourd’hui les représentations des personnages sur lesquels les informations sont les plus fournies tels la Duchesse d’Angoulême en visite aux hôpitaux et Firmin Pons.

Des recherches sont menées afin de découvrir les autres personnalités représentées. Sur près de 90 tableaux au total, des informations ont été trouvées sur un peu plus d’une dizaine d’entre eux : notamment sur la nature ou le montant des dons ou legs au profit des hospices et maisons de charité.

Dans un autre domaine, ces œuvres une fois restaurées ont mis en lumière une véritable richesse quant aux costumes d’époque, surtout féminins, magnifiquement représentés avec un grand degré de précision dans le détail, dignes d’un musée ethnologique.

Cette collection semble être d’une importance équivalente à celle du musée d’Auch par exemple, qui expose de vrais costumes à côté de portraits.