2021

Le personnel du centre expert Parkinson vacciné pour vous protéger

Publié le 09/02/2021 à 17h45 (mis à jour le 29/03/2021 à 17h45)

Pour faire suite aux dernières actualités, nous vous informons que le personnel soignant médical et paramédical du centre expert Parkinson du CHU de Toulouse est vacciné.

Les pages du site internet actuel du centre expert Parkinson vont prochainement déménager pour être hébergées sur le site internet du CHU de Toulouse. Vous pourrez continuer à y accéder via l’adresse actuelle (www.parkinsontoulouse.fr).

Cela n’entraînera aucune modification dans le fonctionnement et la fréquence des actualités mises à jour.

Retour en haut de page

Toute l’équipe du centre expert Parkinson vous souhaite une bonne et heureuse année 2021

Publié le 13/01/2021 à 17h45 (mis à jour le 09/04/2021 à 14h20)

La société internationale de la maladie de Parkinson et des mouvements anormaux a fourni des informations concernant la vaccination antiCOVID-19 qui sont primordiales en termes de protection des patients Parkinsoniens :

  1. L’efficacité des vaccins à base d’ARN messager (ARNm) (Pfizer, Moderna) est remarquablement élevée (> 90%). Jusqu’à présent, les données de sécurité sont tout à fait rassurantes, on retrouve les effets indésirables communs à tous les vaccins. La vaccination n’entraine aucun changement dans les symptômes de la maladie ou la réponse aux traitements de la maladie de Parkinson. Par contre, les symptômes de la maladie peuvent s’aggraver après une infection à la COVID-19.
  2. Dans les études cliniques des vaccins, les effets indésirables chez les patients atteints de maladie de Parkinson n’ont pas été différents de ceux observés chez les personnes non parkinsoniennes.
  3. Les vaccins à base d’ARNm et les vaccins vecteurs en cours de développement induisent la vaccination par des mécanismes qui n’interfèrent pas avec les processus à l’origine de la maladie de Parkinson.
  4. Le développement et l’autorisation de ces vaccins anti-COVID-19 ont été réalisés en un temps record grâce aux efforts de la communauté scientifique et grâce à l’utilisation de nouvelles technologies.

En conclusion, il est recommandé de vacciner les patients atteints de maladie de Parkinson compte tenu du rapport bénéfice risque de ces vaccins.

Source : https://www.movementdisorders.org/C...

Retour en haut de page