Le laser excimer

Publié le 18/01/2008 à 16h44 (mis à jour le 30/05/2014 à 14h44)

L’essor du crosslinking du collagène cornéen permet de considérer l’utilisation du laser excimer, classiquement utilisé dans la correction cornéenne de la myopie notamment, dans le kératocône sous certaines conditions.

Le laser excimer est au mieux guidée par la topographie. L’objectif du traitement est de « régulariser » la surface cornéenne. Ce traitement personnalisé guidé par la topographie consiste donc à essayer de « normaliser » la surface cornéenne. Les résultats sont prometteurs dans certains cas. Un faible nombre de kératocône peut aujourd’hui en bénéficier. La précision du traitement n’est pas toujours parfaitement prédictible.