La recherche : une pratique clinique d’excellence au CHU de Toulouse

Publié le 17/10/2014 à 17h28

C’est à la fois pour la qualité de ses investigateurs, pour les files actives de ses malades, pour la qualité de la prestation d’ensemble assurée par une logistique d’envergure, pour son niveau d’exigence scientifique porté par l’action de ses plate-formes d’aide à la recherche (CIC, monitorage, méthodologie et traitement statistique), que l’on vient chercher le CHU de Toulouse comme partenaire autant pour la réalisation d’essais que pour le développement de programmes plus ambitieux de passage de la pré-clinique à la clinique.

Principalement axée autour de la recherche clinique et pré-clinique, l’activité du CHU de Toulouse s’ouvre également à la recherche technologique et à l’innovation dans les protocoles de prise en charge et dans le génie biomédical.

Le dynamisme institutionnel est relayé par une forte attractivité médico-scientifique des équipes toulousaines auprès de l’industrie, dont le nombre de protocoles conduits au sein du CHU ne cesse de croître.

Cette activité est impulsée également par le maillage de collaborations scientifiques entre les praticiens hospitaliers et les équipes de recherche universitaires, l’INSERM, le CNRS, l’INRA, l’EFS, l’ICR, l’ENVT, le LAAS... et les instituts fédératifs de recherche (IFR).