Participation à une étude clinique sur l’obésité chez les séniors

Publié le 10/03/2015 à 16h29 (mis à jour le 17/08/2015 à 14h43)

ATTENTION, cet article est une archive qui n'est plus visible sur le site Internet du CHU de Toulouse depuis le 28/09/2015.

Vous avez plus de 60 ans, avec un excès de poids et une gêne physique (marche ralentie par le poids ou un handicap, perte de force musculaire…), vous pouvez, sous réserve de répondre aux critères de sélection, participer à une étude sur l’obésité (étude ELDSURG) dirigée par le Centre Intégré de l’Obésité du CHU de Toulouse.

L’objectif de cette étude est de montrer qu’une perte de poids importante (environ 20 kg) améliore les capacités musculaires d’une personne obèse, quand elle est associée à un entraînement physique et sportif. L’excès de poids est source de handicap dans la vie courante, parce que les capacités musculaires deviennent insuffisantes. C’est en partie pour cela que les personnes sont essoufflées, marchent moins vite, ont des difficultés à monter les escaliers, ont des douleurs…

Nous pensons que perdre beaucoup de poids est plus bénéfique qu’une perte de poids modérée (3 à 5 kg) et que les risques encourus restent modestes.

Vous êtes intéressé(e) pour participer à cette étude ?
  1. consultez les modalités de participation à cette étude.
  2. consultez la vidéo dans laquelle le Professeur Ritz présente les intérêts de cette étude clinique sur l’obésité chez les personnes de plus de 60 ans.