Documents à emporter

Publié le 17/09/2007 à 17h36 (mis à jour le 05/05/2015 à 14h31)

Pour votre sécurité, votre dossier médical doit être bien identifié, n’oubliez pas d’apporter une pièce d’identité, (carte d’identité, passeport ou livret de famille).

Pour une meilleure prise en charge de vos frais de consultation, de soins externes ou d’hospitalisation, munissez vous de votre couverture sociale :

  • carte VITALE,
  • Carte de Mutuelle ou Assurance...
  • attestation d’invalidité,
  • carnet de maternité,
  • prise en charge d’aide médicale état (AME),
  • volet 2 de la déclaration accident de travail,
  • notification d’allocation d’éducation spéciale,
  • carnet de soins gratuits,

Afin de constituer votre dossier administratif, vous, ou un membre de votre famille devez vous présenter au Service de gestion administrative des patients (Bureau des Entrées) ou à l’accueil du service.

Attention : le patient est considéré « Hors parcours de soins » s’il :
  • n’a pas l’attestation carte vitale, valable à la date de soins, avec la notion de médecin déclaré ;
  • n’a pas déclaré de médecin traitant à sa caisse d’assurance maladie ;
  • n’est pas orienté par le médecin traitant déclaré.

Deux conséquences :

  • Le patient est moins bien remboursé par l’assurance maladie (50 % au lieu de 70 % par l’Assurance Maladie au 01/01/08).
  • Un dépassement autorisé est appliqué d’un montant variable de 8 à 11 euros selon la spécialité du médecin consultant, non pris en charge par l’Assurance Maladie et/ou la complémentaire.

Ressortissants étrangers

Si vous êtes ressortissant étranger, pensez également à amener :

  • votre passeport,
  • votre carte d’assuré (formulaire européen, assurance privée, assistance voyage-rapatriement),
  • les attestations de prise en charge ou garantie de paiement de ces organismes.