Le Pr Hélène Hanaire élue présidente de la Société Francophone du Diabète

Publié le 08/01/2018 à 16h08 (mis à jour le 08/01/2018 à 16h13)

Hélène Hanaire a été élue présidente de la Société Francophone du Diabète le 14 décembre 2017.

Hélène Hanaire est chef du service de Diabétologie, Maladies Métaboliques, Nutrition du CHU de Toulouse ainsi que du pôle CardioVasculaire et Métabolique. Elle y a également présidé la Délégation à la recherche Clinique et à l’Innovation pendant 10 ans. Ses principaux axes de travail sont l’éducation thérapeutique et les technologies innovantes au service du diabète : pompes à insuline portables et implantables, mesure continue du glucose, pancréas artificiel, télémédecine.

La SFD, Société Francophone du Diabète, a été créée en 1954. Elle regroupe des médecins, des chercheurs et des paramédicaux intervenant dans le champ de la Diabétologie et des Maladies Métaboliques, en France et dans les pays francophones. C’est la première fois qu’une femme accède à la présidence de cette société savante.
L’un des objectifs de la SFD est de soutenir la recherche en diabétologie à travers une aide financière conséquente.

Parmi les nombreuses allocations de recherche distribuées chaque année, l’une est consacrée à la recherche en Education Thérapeutique, domaine dans lequel la diabétologie est pionnière.

La société organise un congrès annuel au printemps qui regroupe plus de 4000 participants. Une place particulière est faite aux internes du DES dans le cadre d’un symposium intergénérationnel. Une journée scientifique paramédicale est organisée dans le même temps.
La SFD est engagée dans la rédaction de référentiels, consensus d’experts ou recommandations portant sur la plupart des grands thèmes de notre discipline, dans l’objectif d’actualiser les connaissances et, de proposer à la communauté médicale les procédures de bonne pratique diagnostiques et thérapeutiques faisant référence, incluant la dimension médico-économique, éducative, d’organisation des soins et paramédicale.

Aujourd’hui la SFD s’est indéniablement imposée comme un acteur incontournable et fédérateur de la diabétologie, quel qu’en soit le mode d’exercice. Elle est un interlocuteur écouté, en mesure d’aider à orienter les grands choix institutionnels en matière de santé publique sur la base de notre savoir scientifique, de notre rigueur et de nos valeurs.

Cet engagement pour la santé de nos patients, nous ne le concevons qu’en partenariat avec les associations de patients et de professionnels (AFD, AJD, CNP) et les décideurs institutionnels (CNAM, HAS, AFSSAPS, Ministères) pour relever, ensemble, les défis de demain et améliorer les prises en charge sur une base qualitative et équitable pour tous les patients.