Le Centre Médical de Sita Bella

Publié le 23/09/2004 à 17h46 (mis à jour le 10/03/2005 à 14h51)

Destiné, comme la Fontaine Salée (à 800 mètres duquel il se trouve), à devenir Maison d’Enfants, cet établissement a vu sa reconversion survenir avant même que sa construction ne soit achevée !
En 1959 le bâtiment, implanté lui aussi sur la commune de Salies-du-Salat, est racheté par l’ONIA, l’Office National Industriel de l’Azote (qui s’appelait alors l’APC) qui en fait une maison de repos pour son personnel.
En 1964, on construit une villa à proximité du bâtiment principal, dont la capacité d’accueil est portée à 25 lits.
Le 15 décembre 1973, l’APC devra revendre l’établissement pour des raisons économiques au Département de la Haute-Garonne.
Le 15 novembre 1974, par convention, le Département s’engage à mettre l’établissement à la disposition du CHR de Toulouse.

En janvier 1979, la Fontaine Salée et Sita Bella sont rattachés définitivement au CHR par convention et bail emphytéotique [1] passés avec le Département et regroupés avec le Centre Médico-Thermal Ramel de Luchon pour former un groupe hospitalier unique des établissements du CHR extérieurs à Toulouse : le groupe hospitalier Salies-Luchon, administré par la Fontaine Salée.

Lors de sa séance du 30 mars 1981, le Conseil d’Administration du CHR approuve l’utilisation du site de Sita Bella en tant que service de suite du CHR et la direction médicale de cette unité d’hospitalisation de 22 lits est confiée au professeur Denard, Chef de Service de Diabétologie.
Outre ce service, le site de Sita Bella, ouvert le 11 juin 1981 et inauguré le 5 octobre suivant au titre de Centre de Convalescence Polyvalent, accueille d’autres services du CHR comme la dermatologie et la chirurgie vasculaire.

Sita Bella est devenu, dans les années 1990, le lieu d’accueil en centre polyvalent de convalescence rattaché au service de diabétologie-endocrinologie et susceptible de répondre aussi à des besoins d’ordre nutritionnel.
L’occupation des 22 lits était alors quasi-constante pour une durée moyenne de séjour de 3 semaines environ.

[1se dit d’un bail à longue durée