Livres historiques édités par le CHU

Les Hôpitaux de Toulouse, dans le cadre de la commission d’histoire et du patrimoine présidée par le Pr Jacques Frexinos, éditent des ouvrages à caractère historique.

Comment se procurer les livres édités par le CHU ?

Publié le 28/09/2004 à 14h43 (mis à jour le 06/11/2014 à 10h22)

Les ouvrages historiques édités par le CHU de Toulouse sont en vente uniquement au CHU de Toulouse.

Vous pouvez venir les acheter sur place à l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques :

  • à la Direction de la Communication (bâtiment Garonne - 1er étage - bureau 126) :
    • du lundi au mercredi de 9h à 16h
    • les jeudis et vendredis de 9h à 12h.
  • au Musée des Instruments de Médecine (bâtiment Viguerie) les jeudis et vendredis de 13h à 17h.

Les ouvrages peuvent aussi être commandés et expédiés par voie postale (sans frais de port). Pour cela, adressez votre demande par courrier en précisant le nom de l’ouvrage souhaité ainsi que votre adresse postale complète, le tout accompagné d’un chèque libellé à l’ordre du Trésor Public, à :

Benoît Capoen
Direction de la Communication
Hôtel-Dieu Saint-Jacques
2, rue Viguerie
TSA 80035
31059 TOULOUSE cedex 9

Vous pouvez également formuler vos demandes de commandes d’ouvrages à Mr Capoen par :

  • téléphone : 05-61-77-82-72
  • mail

Attention, le paiement de ces ouvrages historiques édités par le CHU ne peut se faire que par chèque (libellé à l’ordre du Trésor Public) ou en espèces.

Livres disponibles à la vente

TitrePrix TTC
Hôpitaux de Toulouse Panorama Historique
Auteur : Jacques Frexinos
5 €
Les annales des Hôpitaux de Toulouse 1939-2010
Auteur : Jacques Frexinos
14,89 €
Les Hôpitaux de Toulouse « mille ans d’histoires »
Auteur : Jacques Frexinos
16,87 €
Un siècle de pédiatrie à Toulouse 1897 - 1998
Auteurs : Pr Claude Régnier, Pr Antoine Dalous
7,94 €
Maternité et gynécologie dans les Hôpitaux de Toulouse 1729 - 2003
Auteurs : Jacques Frexinos, Georges Pontonnier
9,93 €
Cinquante années de néphrologie au CHU de Toulouse
Auteur : Pr Jean-Michel Suc
9,93 €
Cent ans de pneumo-phtisiologie dans les Hôpitaux de Toulouse 1905-2005
Auteurs : Pr André Delaude - Pr Paul Léophonte
9,93 €
Quatre siècles de soins infirmiers dans les Hôpitaux de Toulouse
Auteurs : Raymonde Fournet- Pr Jacques Frexinos
9,93 €
Retour en haut de page

Hôpitaux de Toulouse – Panorama historique

Publié le 06/05/2014 à 14h19 (mis à jour le 07/05/2014 à 09h24)

Ce large panorama de l’évolution des Hôpitaux de Toulouse raconte les différentes étapes d’une grande histoire qui, partant des maisons de charité médiévales et des premiers bâtiments de l’Hôtel-Dieu, conduit, en plus de dix siècles, aux hôpitaux universitaires actuels et aux projets en voie de réalisation. En 68 pages, ce « roman vrai » de la vie hospitalière, intimement lié à l’histoire de l’enseignement médical dans la ville de Toulouse et aux « heurs et malheurs » de la Ville rose, raconte les grandes mutations survenues dans les techniques médicales et les conditions de prise en charge du malade, appelé successivement le « patient », « usager » et « client » ! Classé régulièrement en tête du palmarès annuel des Hôpitaux, le CHU, fort des projets actuellement en voie d’achèvement, est fermement décidé à se maintenir parmi les tout premiers CHU français.

Auteur : Jacques Frexinos.
Coût : 5€.

Retour en haut de page

Les annales des Hôpitaux de Toulouse 1939-2010

Publié le 07/02/2012 à 14h07 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h12)

La parution des annales des hôpitaux de Toulouse 1939-2010, du Pr Jacques Frexinos apportent une nouvelle contribution à l’histoire de la vie hospitalière toulousaine et sauvent vraisemblablement de l’oubli bon nombre d’évènements qui furent tantôt des étapes essentielles, tantôt des faits divers plus mineurs (mais combien humains) dans l’évolution de Hôpitaux de Toulouse

Ces annales décrivent les transformations (médicales, architecturales, démographiques, sociologiques, budgétaires …) des Hôpitaux de Toulouse et les extraordinaires mutations qu’ils ont subies au cours de ces soixante-dix dernières années.

Auteur : Jacques Frexinos
Coût : 14,89€

Retour en haut de page

Les Hôpitaux de Toulouse « Mille ans d’histoires »

Publié le 20/09/2004 à 11h24 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h16)

Du moyen âge à l’an 2000

Des premiers hôpitaux fondés au Moyen Âge aux grandes perspectives de l’an 2000, des origines chrétiennes aux évolutions les plus contemporaines, ce récit vivant et richement illustré retrace un millénaire de la vie hospitalière à Toulouse.

Au cours de cette longue histoire, jalonnée par les événements de la cité, l’Hôtel-Dieu est passé du statut de fondation, pieuse et charitable, à celui d’un lieu de soins de plus en plus qualifié.

La Grave, ancien hôpital de la peste ou de la contagion, est devenu, à la triste époque des hospices généraux, le centre du Grand Renfermement et de la rééducation par le travail, avant de retrouver au XIXe siècle sa vocation médicale initiale.

Les temps modernes ont amené, dans les hôpitaux du bord de la Garonne, l’utilisation de l’antisepsie puis de l’asepsie, l’introduction de la transfusion sanguine et de l’anesthésie et, plus tard, les prodiges de l’antibiothérapie. Devant ces merveilleuses avancées thérapeutiques se développa alors une foi grandissante dans les pouvoirs de la science médicale, faisant suite aux croyances miraculeuses du temps des cathédrales, des pèlerinages et des reliquaires. Ce fut aussi le début de la laïcisation progressive des hôpitaux.

La construction et l’ouverture de Purpan en 1945, puis de Rangueil en 1975, ont fait des hôpitaux toulousains la première entreprise régionale employant plus de 10 000 personnes et comportant plus de 3000 lits d’hospitalisation. C’est le quatrième Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de France.

Auteur : Jacques Frexinos
Coût : 16,87 €

Retour en haut de page

Un siècle de pédiatrie à Toulouse, 1897 - 1998

Publié le 20/09/2004 à 11h26 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h16)

L’évolution de la pédiatrie au cours du dernier siècle a été considérable. La diversification des techniques et les progrès thérapeutiques ont bouleversé la médecine de l’enfant. En témoigne l’amélioration spectaculaire de la mortalité et de la morbidité infantile.

C’est cette histoire à Toulouse que les auteurs, qui l’ont eux-mêmes vécue pendant ce dernier demi-siècle, ont voulu retracer à travers les lieux et les acteurs.

Claude Régnier et Antoine Dalous, professeurs honoraires de pédiatrie et anciens chefs de service, ont exercé leur activité professionnelle dans le Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse. Ils ont connu la médecine infantile de l’immédiat après-guerre, médecine anatomoclinique. Ils ont participé à l’instauration du temps plein hospitalier. Parmi les premiers, en France, ils ont avec d’autres mis en place les spécialités pédiatriques. Ils ont coopéré à l’élaboration d’un département médico-chirurgical dans la structure du nouvel hôpital des Enfants.

Auteurs : Pr Claude Régnier, Pr Antoine Dalous
Coût : 7,94€

Retour en haut de page

Maternité et gynécologie dans les Hôpitaux de Toulouse

Publié le 28/09/2004 à 12h22 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h15)

Accoucher à Toulouse du siècle des Lumières à ... demain

Maternité et Gynécologie dans les Hôpitaux de Toulouse, 1729-2003, des Pr Jacques Frexinos et Georges Pontonnier, mérite de rejoindre les "grandes" histoires de Toulouse dont la publication a marqué le siècle précédent. Certes, au fil des pages, le lecteur d’aujourd’hui impliqué dans la vie de l’institution hospitalière retrouvera la trame d’une histoire médicale, jalonnée par la lutte contre la mortalité infantile, les progrès de l’anesthésie ou encore la mise au point de l’accouchement "à la toulousaine" au début des années 1950.

La démarche est aussi l’occasion d’une vivante galerie de portraits. Enfin, de l’Hôtel-Dieu à La Grave, ces trois siècles d’histoire de la maternité dans les Hôpitaux de Toulouse aboutissent, avec une logique qui devient lumineuse par-delà les hésitations et les lenteurs du projet, à l’ouverture de l’hôpital Paule de Viguier.

Toutefois, l’intérêt du livre des Pr Frexinos et Pontonnier excède, et de loin, la simple chronique. Au point qu’il aurait pu s’intituler Naître à Toulouse, de l’Ancien Régime à l’ère d’Internet... Car c’est en effet un véritable tableau de société qui se dessine, à travers lequel des types humains - les mères de nos mères..., la nourrice, la sage-femme, le médecin accoucheur - revivent pour nous, en des temps où la naissance était synonyme de douleur, de danger et, souvent, de mort.

Des « barbiers chirurgiens » du XVII° siècle à l’arrêt Perruche (quand on voulu croire que naître pouvait constituer un préjudice réparable...), c’est bien une fresque sociologique que nous offre les auteurs, en plus d’un document de référence pour la mémoire des Hôpitaux de Toulouse.

Auteurs : Pr Jacques Frexinos, Pr Georges Pontonnier
Coût : 9,93 €

Retour en haut de page

Cinquante années de néphrologie au CHU de Toulouse

Publié le 22/02/2005 à 14h14 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h15)

La néphrologie est née autour des années 1950, en France, et dans le monde.

C’est la science et la médecine des néphrons. Cette population de deux millions d’unités fonctionnelles d’une part est sensible à de multiples agressions mais d’autre part indispensable à la stabilité de l’environnement physico-chimique des cellules de l’organisme.

Lorsque les maladies médicales des reins, les néphropathies, ont entraîné le génocide d’un nombre important de néphrons, le recours est indispensable : dialyse et transplantation rénale se substituent aux fonctions des néphrons d’origine.

Aussi, a bien des égards, on peut considérer que la néphrologie est une branche nécessaire et spécifique de la médecine interne.

De 1952 à 2002, le professeur Jean-Michel Suc, avec de nombreux cliniciens, radiologues et biologistes, a contribué à la fondation et au développement de la néphrologie hospitalo-universitaire à Toulouse. Il a prolongé plus récemment cette action dans une perspective humaniste : la conciliation et l’éthique hospitalières.

Auteur : Pr Jean-Michel Suc
Coût : 9,93 €

Retour en haut de page

Cent ans de pneumo-phtisiologie dans les Hôpitaux de Toulouse 1905-2005

Publié le 14/09/2006 à 19h30 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h14)

La pneumologie est née en deux étapes, d’abord phtisiologie avant de devenir pneumologie. Aux tuberculeux ont succédé progressivement, dans les services spécialisés, des patients atteints de maladies respiratoires non tuberculeuses d’une prévalence croissante.

Deux étapes ont été décisives dans les hôpitaux toulousains : la création du bloc de phtisiologie à l’hôpital Purpan, fonctionnel à partir de 1946 ; puis le regroupement à l’hôpital Larrey en une entité unique, la Clinique des voies respiratoires, de l’ensemble des disciplines médico chirurgicales impliquées dans la prise en charge des maladies respiratoires, jusqu’alors dispersées dans des sites distincts.

Cet ouvrage fait le récit des étapes successives qui, depuis le projet initial de création d’un sanatorium sur le plateau de Purpan en 1905, ont abouti à cette entité fonctionnelle.

  • André Delaude est professeur honoraire des universités, ancien chef de service au CHU de Toulouse, président honoraire de la Croix-Rouge française, membre correspondant de l’Académie nationale de médecine. Après un séjour de deux ans à la Mayo Clinic, il a créé le laboratoire du BK à Toulouse
  • Paul Léophonte est professeur honoraire des universités, ancien chef de service au CHU de Toulouse, membre correspondant de l’Académie nationale de médecine. Il a été le premier coordonnateur du pôle Clinique des voies respiratoires et a acquis au cours de sa carrière une audience internationale par ses travaux en infectiologie respiratoire

Auteurs : Pr André Delaude, Pr Paul Léophonte
Coût : 9,93€

Retour en haut de page

Quatre siècles de soins infirmiers dans les Hôpitaux de Toulouse

Publié le 06/03/2009 à 16h12 (mis à jour le 30/01/2014 à 10h13)

Ce livre raconte quatre siècles de soins infirmiers dans les hôpitaux de Toulouse depuis l’hôpital charité (1689) et les hospices civils, jusqu’au grand CHU de 2009. Il est le premier témoignage toulousain important consacré au personnel soignant, à l’évolution des soins aux malades mais aussi à l’adaptation d’un métier aux progrès de la médecine et à la grande et extraordinaire mutation qui a transformé, à la fin du XXe siècle, les fonctions et les responsabilités de la profession d’infirmier(e)s.

De nombreux témoignages émanant du personnel hospitalier viennent compléter et enrichir cette rétrospective passionnante, vibrant hommage aux femmes religieuses ou laïques et aux hommes qui ont, pendant des siècles, « servi » avec dévouement et passion dans les hôpitaux toulousains.

Auteurs : Raymonde Fournet - Pr Jacques Frexinos
Coût : 9,93€

Retour en haut de page